October 16, 2018 / 5:42 AM / a month ago

NetJets commande 325 Cessna Citation, bonne nouvelle pour Safran

ORLANDO, Floride (Reuters) - La compagnie de location d’avions NetJets a annoncé lundi son intention d’acheter 325 avions d’affaires Cessna Citation à la branche aéronautique du groupe américain Textron, une commande synonyme de soulagement pour le motoriste français Safran.

La compagnie de location d'avions NetJets a annoncé lundi son intention d'acheter 325 avions d'affaires Cessna Citation à la branche aéronautique du groupe américain Textron, une commande synonyme de soulagement pour le motoriste français Safran. /Photo prise le 21 mars 2018/REUTERS/Régis Duvignau

Rob Scholl, porte-parole de Textron Aviation, a déclaré que NetJets (contrôlée par Berkshire Hathaway, le groupe de Warren Buffett) devrait confirmer dans les semaines à venir une commande portant sur jusqu’à 175 exemplaires du Cessna Citation Longitude et jusqu’à 150 Cessna Citation Hemisphere.

Les livraisons sont prévues au quatrième trimestre 2019.

Dans un communiqué, NetJets a dit que l’accord avec Textron devrait lui permettre de porter sa flotte de Cessna Citation, une gamme qu’elle exploite depuis 1984, à plus de 800 appareils sur les 10 à 15 prochaines années.

Cette commande était l’une des plus attendues lors du salon annuel de l’avion d’affaires d’Orlando, en Floride.

Les spécialistes de ce marché s’attendent à une hausse de la demande d’avions de luxe à la faveur de la croissance soutenue de l’économie américaine et des allègements d’impôts mis en oeuvre par l’administration Trump.

La commande de NetJets est une bonne nouvelle pour Safran, qui comptait sur les ventes du Cessna Hemisphere, dernier membre en date de la famille Citation, pour redorer le blason de son moteur Silvercrest.

Les problèmes de celui-ci sont en effet à l’origine d’un différend avec le constructeur Dassault Aviation qui s’est réglé le mois dernier par un accord amiable de 280 millions de dollars (241 millions d’euros).

Safran a amélioré la conception du Silvercrest pour prévenir de nouveaux retards de production et il prévoit de nouveaux essais au deuxième trimestre de l’an prochain pour confirmer ces progrès, a déclaré lundi à Reuters Olivier Andriès, le président de sa division moteurs.

“NetJets est le leader du marché et donne beaucoup de crédibilité à l’avion et au moteur”, a-t-il dit.

Les retards à répétition du Silvercrest, dus entre autres à un dysfonctionnement du compresseur lors de certains essais à haute altitude, avaient conduit fin 2017 Dassault Aviation à renoncer à son projet d’avion d’affaires Falcon 5X.

“Nous sommes très confiants dans le nouveau compresseur à haute pression et les tests du deuxième trimestre nous permettront de confirmer cela”, a dit Olivier Andriès à Reuters lors d’un entretien téléphonique.

A Wall Street, l’action Textron a fini en hausse de 1,14% après l’annonce de la commande de NetJets.

Allison Lampert à Orlando, avec Tim Hepher à Paris, Marc Angrand pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below