October 9, 2018 / 12:28 PM / 2 months ago

La Banque d'Italie craint un cercle vicieux avec la dette

La Banque d'Italie a mis en garde mardi contre un risque de cercle vicieux provoqué par le coût de la dette, avec des répercussions sur l'économie réelle. /Photo prise le 30 mai 2018/REUTERS/Tony Gentile

ROME (Reuters) - La Banque d’Italie a mis en garde mardi contre un risque de cercle vicieux provoqué par le coût de la dette, avec des répercussions sur l’économie réelle.

“Compte tenu du volume (de la dette) et de la nécessité d’honorer chaque année un service non négligeable (environ 400 milliards d’euros), le risque de déclencher un cercle vicieux (...) avec des répercussions sur l’économie réelle est toujours présent”, a déclaré le directeur général de la banque centrale, Luigi Federico Signorini, lors d’une audition parlementaire sur le projet de budget du gouvernement.

Il a expliqué qu’une dépréciation des obligations d’Etat pourrait limiter la capacité des banques à prêter.

Les turbulences sur les marchés financiers qui ont suivi l’annonce des objectifs budgétaires du gouvernement requièrent “clarté et certitude” sur la réduction du déficit, a-t-il ajouté.

Giuseppe Fonte, Véronique Tison pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below