October 9, 2018 / 7:13 AM / 8 days ago

Le directeur général d'Aviva démissionne, le titre monte

LONDRES (Reuters) - L’assureur britannique a annoncé mardi que son directeur général Mark Wilson, en poste depuis six ans, allait démissionner après avoir mené une vaste réorganisation du groupe, qui ne s’est cependant pas traduite, pour les actionnaires, par une hausse sensible d’un retour sur investissement.

L'assureur britannique a annoncé mardi que son directeur général Mark Wilson, en poste depuis six ans, allait démissionner avoir après avoir mené à bien une vaste réorganisation du groupe. /Photo d'archives/REUTERS/Stephen Hird

Le titre s’octroyait de ce fait 1,7% à 473,1 pence à la Bourse de Londres vers 9h20 GMT, signant l’une des plus fortes hausses du Footsie, stable à ce stade (+0,02%). Cela ramène à quelque 6,5% le recul de l’action Aviva depuis le début de l’année contre un repli infime (-0,4%) de l’indice regroupant les valeurs européennes de l’assurance sur la période.

Entre l’annonce de la nomination de Mark Wilson, le 1er janvier 2013, et celle de son départ, l’action Aviva a pris 24,7% contre +61,4% pour l’indice sectoriel.

Adrian Montague, président d’Aviva, assurera l’intérim en attendant qu’un successeur soit nommé, ce que le groupe entend faire au cours des quatre prochains mois. Mark Wilson restera au sein de l’entreprise jusqu’en avril pour assurer la transition.

“Il y a encore beaucoup à faire pour accélérer notre développement stratégique et accroître la valeur pour les actionnaires. Nous sommes convenus avec Mark que le moment était venu qu’un nouveau dirigeant veille à ce qu’Aviva exploite pleinement son potentiel”, a déclaré Adrian Montague.

“Quand j’ai été nommé chez Aviva, l’entreprise était en mauvaise santé. Aviva est très différent aujourd’hui. J’ai accompli ce que je voulais accomplir et il est temps pour moi de passer à autre chose”, a dit Mark Wilson, cité dans un communiqué.

Sous sa houlette, Aviva a racheté en 2016 Friends Life pour 5,6 milliards de livres (6,4 milliards d’euros), ce qui avait été la plus importante opération de fusion & acquisition dans l’assurance en plus de 10 ans.

Mark Wilson a également recentré les activités d’Aviva sur 14 pays, contre 28 au moment de sa prise de fonctions, tout en augmentant les investissements dans de nouvelles technologies.

Aviva a par ailleurs déclaré qu’il était toujours en bonne voie pour générer une croissance de son bénéfice d’exploitation par action supérieure à 5% en 2018 et atteindre un ratio de distribution de dividende compris entre 55 et 60% du résultat opérationnel par action d’ici 2020.

Simon Jessop, Benoit Van Overstraeten et Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below