October 1, 2018 / 12:09 PM / 2 months ago

Wall Street attendue en hausse avec la détente sur le commerce

PARIS (Reuters) - Wall Street est attendue en hausse lundi et les Bourses européennes s’affichent en territoire positif à mi-séance, soutenues par l’accord de libre échange signé in extremis entre les Etats-Unis et le Canada qui apaise une partie des craintes sur le dossier épineux du commerce international. Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en hausse comprise entre 0,5% et 0,7%.

Les Bourses européennes s'affichent en territoire positif à mi-séance. Le CAC 40 reprend 0,21% vers 11h50 GMT. Le Dax gagne 0,44% et le FTSE monte de 0,04%. /Photo d'archives/REUTERS/Alex Grimm

En Europe, la tendance est aussi clairement positive après la journée noire de vendredi, marquée par la présentation par le gouvernement italien d’objectifs de déficit budgétaire plus élevés que prévu.

À Paris, le CAC 40 reprend 0,21% à 5.505,14 vers 11h50 GMT. À Francfort, le Dax gagne 0,44% et à Londres, le FTSE monte de 0,04%.

L’indice paneuropéen FTSEurofirst 300 avance de 0,16%, l’EuroStoxx 50 de la zone euro progresse de 0,39% et le Stoxx 600 s’adjuge 0,2%.

Dimanche, les Etats-Unis et le Canada ont conclu un accord à l’arraché visant à sauver l’Aléna en tant que zone de libre-échange tripartite avec le Mexique, espace qui était sur le point de disparaître après près de 25 ans d’existence.

Si Ottawa et Mexico ont dû faire des concessions, les deux partenaires des Etats-Unis se sont dit satisfaits de ce nouvel accord.

Cette avancée sur le front du commerce international favorise un retour du risque en cette première journée du quatrième trimestre, mais une certaine prudence demeure néanmoins. Les indices PMI ont montré un ralentissement de l’activité dans le secteur manufacturier en Chine et en zone euro, signe que les tensions commerciales n’affectent pas seulement les marchés financiers.

La hausse continue des rendements obligataires italiens traduit par ailleurs une nervosité persistante sur l’Italie. La Bourse de Milan, qui a chuté de 3,72% vendredi, regagne 0,95%, mais ce rebond est surtout lié à la hausse des valeurs liées au pétrole plutôt que par une embellie sur le secteur bancaire.

LES VALEURS À SUIVRE À WALL STREET

Les constructeurs automobiles américains devraient profiter de l’annonce du nouvel accord de libre-échange entre les Etats-Unis, le Canada et le Mexique. De son côté, Tesla bondit de plus de 16% dans les échanges en avant-Bourse après l’accord conclu entre son PDG Elon Musk et la Securities and Exchange Commission (SEC) qui prévoit que le patron emblématique du groupe quitte son poste de président mais conserve ses fonctions de directeur général. A suivre également, General Electric, dont le titre gagne plus de 6% en avant-Bourse, après l’annonce de la nomination de H.Lawrence Culp comme PDG.

VALEURS EN EUROPE

Les nouveaux pics atteints sur les cours du brut favorisent la hausse des valeurs pétrolières et parapétrolières. L’indice Stoxx du secteur prend 0,75%, l’une des plus fortes hausses sectorielles en Europe aux côté des médias (+1,04%) et de la technologie (+0,7%).

A contrario, le secteur du transport aérien est pénalisé par la révision à la baisse de la prévision de bénéfice annuel de Ryanair, la compagnie à bas coûts irlandaise, dont l’activité souffre de mouvements de grève répétés.

Le titre Ryanair chute de 9,93% et entraîne avec lui bon nombre de ses concurrents comme EasyJet (-3,84%), IAG (-1,48%), Air France-KLM (-3,32%) ou Lufthansa (-1,04%).

L’indice Stoxx européen du secteur des transports et du tourisme accuse ainsi la plus forte baisse sectorielle (-0,43%).

A la hausse, le spécialiste allemand des gaz industriel Linde s’adjuge 5,74%, la meilleure performance du Stoxx 600, après le feu vert des autorités chinoises à son projet de fusion avec l’américain Praxair.

TAUX

Les emprunts d’Etat italiens restent orientés en nette hausse, de plus de cinq points de base à près de 3,2% pour le dix ans et de plus de 13 points pour le cinq ans à 2,364%.

Le quotidien La Repubblica a publié lundi un article selon lequel la Commission européenne se prépare à rejeter les grandes lignes du projet de budget 2019 dévoilées jeudi par Rome.

Des analystes estiment qu’il existe de fortes chances pour que les principales agences de notation dégradent leur note sur l’Italie. Moody’s et S&P doivent rendre leur avis au cours du mois d’octobre.

En dépit des tensions persistantes, le rendement du Bund allemand à dix ans, référence pour l’ensemble de la zone euro, remonte à près de 0,5% avec le regain d’appétit pour le risque lié au commerce.

CHANGES

L’accord commercial entre les Etats-Unis, le Canada et le Mexique profite au dollar canadien et au peso mexicain, qui s’apprécient respectivement de 0,76% et 0,81% face au dollar américain.

Ce dernier est pratiquement stable face à un panier de devises de référence, mais reste non loin du plus haut de trois semaines touché vendredi.

L’euro, quant à lui, reste orienté en baisse et évolue juste sous le seuil de 1,16 dollar.

PÉTROLE

Le cours du baril de Brent est de nouveau orienté à la hausse et a atteint en début de journée son plus haut niveau depuis novembre 2014, à 83,32 dollars, à moins de cinq semaines désormais de l’entrée en vigueur des sanctions américaines visant l’Iran, le troisième producteur de l’Opep, qui risquent de peser sur l’offre globale.

Le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) se traite quant à lui autour de 73,40 dollars, au plus haut depuis juillet, après l’annonce vendredi d’une stagnation des forages aux Etats-Unis, qui fait craindre un ralentissement de la production américaine.

MÉTAUX

Les cours des principaux métaux industriels sont pénalisés par l’annonce d’un ralentissement de l’activité manufacturière en Chine, principal consommateur mondial. Le cours du cuivre à Londres recule de 1,57%, celui du nickel perd 1,67%.

Édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below