September 18, 2018 / 12:00 PM / in 3 months

Wall Street devrait monter malgré l'offensive commerciale US

PARIS (Reuters) - Wall Street est attendue en hausse mardi et les Bourses européennes évoluent dans le vert en début d’après-midi, les investisseurs semblant soulagés par les modalités de la nouvelle offensive commerciale américaine contre la Chine, les droits de douane étant relativement limités et certains secteurs clés bénéficiant d’exemptions.

Wall Street est attendue en hausse mardi et les Bourses européennes évoluent dans le vert en début d'après-midi. En Europe, le CAC 40 à Paris gagne 0,21% à 5.360,09 points vers 11h30 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,21% également et à Londres, le FTSE 100 avance de 0,07%. /Photo prise le 23 août 2018/REUTERS/Peter Nicholls

Les contrats à terme sur les principaux indices boursiers américains signalent une ouverture en hausse d’environ 0,2%.

En Europe, le CAC 40 à Paris gagne 0,21% à 5.360,09 points vers 11h30 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,21% également et à Londres, le FTSE 100 avance de 0,07%.

L’indice paneuropéen FTSEurofirst 300 est en hausse de 0,03%, l’EuroStoxx 50 de la zone euro de 0,11% et le Stoxx 600 de 0,01%.

Milan est à la traîne avec un repli de 0,25% pour l’indice FTSE MIB et une baisse de 1,12% pour le secteur bancaire local face aux interrogations de retour sur la préparation du budget 2019.

Les tensions commerciales restent toutefois le facteur dominant sur les marchés. Sans surprise, la Chine a annoncé son intention de riposter à l’instauration par Washington de nouveaux droits de douane sur 200 milliards de dollars (171 milliards d’euros) de produits chinois importés aux Etats-Unis.

Les nouveaux droits américains seront fixés à 10% à partir de lundi pour passer à 25% d’ici la fin de l’année. Et Washington a déjà dit envisager de taxer 267 milliards de dollars de produits supplémentaires en cas de représailles chinoises.

Mais les annonces des dernières heures comportent plusieurs motifs de soulagement, à commencer par le taux de taxation et par l’exemption de certains produits emblématiques, comme les produits connectés.

Apple gagne 0,3% dans les transactions en avant-Bourse à New York et les autres poids lourds de la tech, comme Netflix, Facebook, Alphabet et Amazon sont eux aussi en légère hausse. Tous avaient fini dans le rouge lundi.

“Le marché s’attendait à une annonce imminente mais le taux de taxation initial de 10% se situe dans le bas des attentes”, écrit Mark Haefele, directeur des investissements d’UBS Global Management, dans une note.

S’il reconnaît que cette nouvelle escalade dans le différend USA-Chine constitue un point négatif à court terme pour les actifs à risque, il ajoute que “l’impact direct des droits de douane annoncés aujourd’hui et les représailles chinoises n’amputeront dans un premier temps les bénéfices américains que d’environ 1% en rythme annualisé” selon les estimations de la banque suisse.

ÉMERGENTS

La décision américaine, attendue, a dans un premier temps fait baisser les marchés boursiers chinois mais ceux-ci ont fini en nette hausse (+1,82% pour l’indice SSE Composite de Shanghai). Le yuan a toutefois cédé du terrain.

L’indice MSCI des marchés émergents grappille quant à lui 0,04% et l’indice mondial MSCI, qui regroupe 47 marchés développés et émergents, prend 0,12%.

CHANGES

Sur le marché des devises, le dollar est hésitant face à un panier de monnaies de référence (+0,07%) mais il a touché en début de journée son plus bas niveau depuis le 31 juillet.

L’euro se traite autour de 1,1680 contre le billet vert.

Le franc suisse a quant à lui touché un plus haut de six mois face à la devise américaine à deux jours des décisions de politique monétaire de la Banque nationale suisse (BNS).

LES VALEURS À SUIVRE À WALL STREET

Au-delà des secteurs directement concernés par les droits de douane américains, industrie et hautes technologies en tête, la séance à Wall Street devrait être animée par les résultats publiés lundi soir par l’éditeur de logiciels d’entreprise Oracle et le géant de la logistique et de la messagerie FedEx, inférieurs aux attentes dans les deux cas. Les deux titres reculaient dans les transactions hors séance.

LES VALEURS EN EUROPE

En Europe, les secteurs habituellement les plus sensibles aux offensives commerciales de Washington sont bien orientés: l’indice Stoxx des matières premières gagne 1,02% et celui de l’automobile 0,63% tandis que celui des hautes technologies est stable, freiné par les éditeurs de logiciels après les résultats d’Oracle (SAP cède 0,84%).

La hausse marquée des prix du baril profite parallèlement aux pétrolières et aux parapétrolières comme TechnipFMC (+2,05%), plus forte hausse du CAC 40.

La meilleure performance du SBF 120 est pour Eramet, qui bondit de 13,59% après le relèvement de la recommandation d’Exane BNP Paribas.

A la baisse, le groupe allemand de commerce en ligne Zalando chute de 12,43% après un nouvel avertissement sur ses résultats. Plus spectaculaire encore, la chute de 24,62% du spécialiste de la navigation automobile Tom Tom après l’accord stratégie entre Google et Renault-Nissan.

TAUX

Sur le marché obligataire, les rendements des emprunts d’Etat de référence varient peu, juste en dessous de 0,46% pour le Bund allemand à dix ans et de 3,0% pour son équivalent américain.

Les rendements italiens restent quant à eux orientés à la baisse, en dépit des interrogations sur les orientations budgétaires du gouvernement Conte.

PÉTROLE

Les cours du brut sont en hausse de plus de 1% après de nouveaux signes suggérant que l’Opep n’est pas prête à augmenter ses pompages pour compenser la baisse attendue des exportations iraniennes.

Bloomberg a en outre rapporté que l’Arabie saoudite se satisferait à court terme d’un baril à plus de 80 dollars.

Édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below