September 17, 2018 / 6:37 AM / a month ago

Courbit et M6 s’intéressent à la privatisation de FDJ, selon le site BFM

PARIS (Reuters) - Stéphane Courbit, le propriétaire des jeux en ligne Betclic, ainsi que M6 s’intéressent à la privatisation de la Française des Jeux (FDJ), lit-on lundi sur le site de BFM Business.

Stéphane Courbit, le propriétaire des jeux en ligne Betclic, ainsi que M6 s'intéressent à la privatisation de la Française des Jeux (FDJ), lit-on lundi sur le site de BFM Business. /Photo d'archives/REUTERS/Eric Gaillard

“Une option consisterait à le voir prendre symboliquement quelques petits pourcents du capital de FDJ si l’Etat cède des parts à des industriels”, ajoute BFM à propose de Stéphane Courbit, qui a retiré récemment une centaine de millions d’euros en vendant ses parts dans Direct Energie à Total.

“Dans un deuxième temps, il souhaiterait apporter Betclic à la FDJ en échange d’une part importante au capital”, ajoute BFM, citant un proche de l’homme d’affaires. Betclic serait valorisé entre 400 et 500 millions d’euros, ce qui pourrait peser environ 15% de la FDJ.

M6 a également regardé le dossier, ajoute BFM, citant plusieurs sources du groupe de télévision et de la FDJ.

L’Assemblée nationale entame le 25 septembre l’examen en séance de la loi Pacte, qui comporte un volet sur la privatisation de la FDJ et d’ADP.

NOTE: Ces informations n’ont pas été vérifiées par Reuters, qui ne garantit pas leur exactitude.

Rédaction de Paris

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below