September 11, 2018 / 7:21 AM / 3 months ago

Kirin réfléchit à la cession d'une division en Australie

Le brasseur et fabricant de boissons japonais Kirin Holdings a annoncé mardi avoir entamé une revue stratégique de sa division australienne Lion-Dairy and Drinks avec à la clé une possible cession de celle-ci. /Photo d'archives/REUTERS/Kim Kyung-Hoon

TOKYO (Reuters) - Le brasseur et fabricant de boissons japonais Kirin Holdings a annoncé mardi avoir entamé une revue stratégique de sa division australienne Lion-Dairy and Drinks avec à la clé une possible cession de celle-ci.

La division, qui produit notamment le lait PURA et le lait aromatisé Big M, fait partie de la filiale de Kirin basée en Australie, Lion Pty, producteur de la bière XXXX.

“Il est approprié à ce stade d’étudier la meilleure voie à suivre pour maximiser (le) potentiel de croissance durable (de cette division) pour l’avenir”, déclare Kirin dans un communiqué.

Le groupe japonais, qui n’exclut pas de conserver cette division et d’y investir davantage, a ajouté qu’aucune décision n’avait encore été prise.

L’année dernière, Kirin a cédé ses activités brésiliennes déficitaires de bières, achetées en 2011 à 3,9 milliards de dollars (3,35 milliards d’euros), au néerlandais Heineken pour 1,09 milliard de dollars.

L’action Kirin a fini en hausse de 2,73% à la Bourse de Tokyo.

Taiga Uranaka et Chris Gallagher, Claude Chendjou pour le service français, édité par Benoit Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below