September 10, 2018 / 3:30 PM / 9 days ago

La Belgique ne prévoit pas d'IPO de Belfius dans l'immédiat

(Reuters) - Le Premier ministre belge, Charles Michel, a déclaré lundi que le temps d’une privatisation partielle de la banque publique Belfius n’était pas encore venu et qu’une introduction en Bourse n’aurait pas lieu avant la mi-2019, rapporte l’agence de presse Belga.

Le Premier ministre belge, Charles Michel, a déclaré lundi que le temps d'une privatisation partielle de la banque publique Belfius n'était pas encore venu et qu'une introduction en Bourse n'aurait pas lieu avant la mi-2019. /Photo d'archives/REUTERS/François Lenoir

Le gouvernement belge envisage d’introduire en Bourse 30% de Belfius, créée après le rachat par l’Etat de la division bancaire belge de Dexia en 2011 pour quatre milliards d’euros.

Le ministère belge des Finances a dévoilé en juillet ce projet d’IPO de Belfius, tout en précisant que sa date n’était pas arrêtée.

Les analystes s’attendaient alors à ce que cette introduction en Bourse permette de lever deux milliards d’euros, contribuant ainsi à réduire la dette de la Belgique, bien que les soubresauts du marché aient depuis réduit la valeur estimée de la banque.

Le groupe franco-belge Dexia a été presque entièrement nationalisé au lendemain de la crise financière et Bruxelles continue de garantir une partie de ses emprunts.

Philip Blenkinsop; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below