September 6, 2018 / 3:31 PM / 2 months ago

USA: Baisse plus forte que prévu des commandes à l'industrie

WASHINGTON (Reuters) - Les commandes à l’industrie américaine ont reculé plus que prévu en juillet, pénalisées notamment par l’aéronautique, mais des signes d’accélération des dépenses des entreprises donnent à penser que le secteur manufacturier reste dynamique.

Les commandes à l'industrie américaine ont reculé plus que prévu en juillet, pénalisées notamment par l'aéronautique, mais des signes d'accélération des dépenses des entreprises donnent à penser que le secteur manufacturier reste dynamique. /Photo d'archives/REUTERS/Darren Hauck

Les commandes à l’industrie ont baissé de 0,8% en juillet, a annoncé jeudi le département du Commerce. La statistique de juin a été révisée en baisse d’un dixième de point, à +0,6%.

Les économistes interrogés par Reuters s’attendaient à une contraction de 0,6% des commandes à l’industrie en juillet.

Sur un an, elles affichent une progression de 8,3%.

Malgré la baisse des commandes en juillet, le secteur manufacturier, qui représente environ 12% de l’économie américaine, demeure robuste. L’enquête mensuelle de l’Institute for Supply Management (ISM) publiée mardi a montré que l’activité manufacturière aux Etats-Unis s’était accélérée le mois dernier, à son plus haut niveau depuis mai 2004.

L’aggravation des tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine pourrait cependant peser sur la confiance des entreprises et les amener à réduire leurs investissements.

La pénurie croissante de travailleurs et la vigueur du dollar commencent également à produire des tensions sur la chaîne de production.

Les commandes d’équipements de transport ont reculé de 5,2% en juillet, sous le coup notamment d’un plongeon de 35,4% des commandes d’aéronautique civil et de pièces détachées, particulièrement volatiles. Les commandes d’avions militaires et leurs pièces détachées ont, elles, chuté de 34,4%. En juin, les commandes dans le secteur des transports avaient crû de 2,0%.

Les commandes automobiles ont augmenté de 1,3% en juillet. Les commandes de machines, de métaux de base, d’ordinateurs et de produits électroniques ont également progressé.

Les commandes de biens d’équipement civils hors aéronautique, considérées comme un bon étalon des projets d’investissement des entreprises, ont augmenté de 1,6% en juillet après une hausse de 0,8% en juin.

Les livraisons de ce type de biens d’équipement, qui entrent dans le calcul de la composante de l’investissement productif du produit intérieur brut (PIB), ont progressé de 1,0%, au même rythme qu’en juin.

Les dépenses en équipement des entreprises ont ralenti au deuxième trimestre, après avoir fortement progressé à partir du premier trimestre 2017.

Tableau

Lucia Mutikani; Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below