September 4, 2018 / 1:11 PM / 2 months ago

Le rial iranien touche un nouveau plus bas

La devise iranienne, le rial, a inscrit mardi un nouveau plus bas face au dollar sur le marché informel, toujours fragilisée par la dégradation de l'économie et le retour progressif des sanctions américaines. /Photo d'archives/REUTERS/Raheb Homavandi

GENEVE (Reuters) - La devise iranienne, le rial, a inscrit mardi un nouveau plus bas face au dollar sur le marché informel, toujours fragilisée par la dégradation de l’économie et le retour progressif des sanctions américaines.

D’après le site spécialisé Bonbast.com, le dollar était proposé mardi au cours de 138.000 rials.

La veille, le rial avait touché un plus bas de 128.000 sur le dollar selon Bonbast.

La devise iranienne souffre depuis des mois de la faiblesse de l’économie, des difficultés financières de banques locales et de la demande massive de dollars de la part d’Iraniens qui redoutent les effets du retrait des Etats-Unis de l’accord de juillet 2015 sur le programme nucléaire de la république islamique.

La décision, formalisée en mai par le président Donald Trump, a conduit au rétablissement début août d’une première série de sanctions économiques et commerciales. Une seconde vague, portant notamment sur le secteur pétrolier, est attendue pour début novembre.

Babak Dehghanpisheh, Henri-Pierre André et Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below