August 28, 2018 / 11:04 AM / 3 months ago

Tiffany dépasse les attentes au deuxième trimestre, relève sa prévision de profit

(Reuters) - Tiffany a fait état mardi de performances trimestrielles supérieures aux attentes de Wall Street grâce à la forte demande pour ses bijoux sur le continent américain et dans la zone Asie-Pacifique, ce qui a conduit le groupe de luxe à relever sa prévision de bénéfice pour l’ensemble de l’exercice.

Tiffany a fait état mardi de performances trimestrielles supérieures aux attentes de Wall Street grâce à la forte demande pour ses bijoux sur le continent américain et dans la zone Asie-Pacifique, ce qui a conduit le groupe de luxe à relever sa prévision de bénéfice pour l'ensemble de l'exercice. /Photo d'archives/REUTERS/Denis Balibouse

Tiffany a porté sa prévision de bénéfice par action sur l’exercice en cours dans une fourchette de 4,65 à 4,80 dollars contre 4,50-4,70 dollars précédemment.

L’action prend environ 4% en avant-Bourse à Wall Street, en réaction à ces annonces.

Sous la houlette de son directeur général, Alessandro Bogliolo, le groupe s’est repositionné sur une clientèle plus jeune mais plus attentive aux prix en renouvelant ses gammes de bijoux à prix moins élevés et en développant des versions haut de gamme d’objets de la vie quotidienne.

Après plusieurs années de recul des ventes lié notamment à la concurrence d’acteurs du commerce en ligne comme Blue Nile, Tiffany a aussi investi pour développer sa présence en ligne, renforcer son marketing et la présentation en magasins.

En dépit des coûts représentés par ces investissements, la marge brute s’est améliorée sur le trimestre clos le 31 juillet pour ressortir à 64% contre 62,5% un an auparavant.

“Tiffany poursuit sa stratégie de redressement, publiant une solide croissance de son chiffre d’affaires”, a commenté Simeon Siegel, analyste chez Instinet. “L’entreprise a clairement dit qu’elle avait l’intention de réinvestir dans ses activités, ce qui devrait être positif.”

Tiffany a aussi présenté récemment sa nouvelle collection Paper Flowers de joaillerie sur des thèmes floraux à base de diamants et de platine.

Les ventes trimestrielles du groupe de luxe, à magasins comparables et à taux de change constant, ont augmenté de 7%.

Les analystes anticipaient une hausse de 5,73%, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Les ventes nettes en Amérique du Nord, où le groupe réalise près de la moitié de ses facturations, ont progressé de 8% à 475 millions de dollars. En Asie Pacifique, elles ont bondi de 28%.

Le bénéfice net sur le trimestre a progressé de 26% à 144,7 millions de dollars (123,6 millions d’euros).

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 1,17 dollar contre 1,01 dollar attendu par les analystes.

Les ventes nettes totales ont augmenté de 12,6% à 1,08 milliard de dollars, contre 1,04 milliard attendu par le consensus.

Vibhuti Sharma à Bangalore, Claude Chendjou et Marc Joanny pour le service français, édité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below