August 28, 2018 / 8:44 AM / 3 months ago

Zone euro: La croissance du crédit reste au plus haut depuis 2009

La croissance du crédit bancaire aux entreprises et aux ménages est restée soutenue le mois dernier, alors que celle de l'agrégat monétaire M3, souvent un bon indicateur avancé de l'activité économique, a ralenti plus fortement que prévu. /Photo d'archives/REUTERS/Dado Ruvic

BRUXELLES (Reuters) - La croissance du crédit bancaire aux entreprises et aux ménages est restée soutenue le mois dernier, alors que celle de l’agrégat monétaire M3, souvent un bon indicateur avancé de l’activité économique, a ralenti plus fortement que prévu, a annoncé mardi la Banque centrale européenne (BCE).

Le crédit aux entreprises non-financières a augmenté de 4,1% et les prêts aux ménages ont progressé de 3,0% en juillet, tous deux à leur rythme de croissance le plus soutenu depuis 2009.

La BCE maintient des taux d’intérêt ultra-bas pour soutenir l’octroi de prêts et relancer la croissance et l’inflation.

Ses efforts ont globalement été fructueux mais la croissance économique a ralenti cette année et la distribution de crédit semble également s’être stabilisée, suggérant que le cycle de croissance de la zone euro pourrait avoir atteint son pic. Cela n’a pas empêché la BCE d’annoncer qu’elle mettrait un terme de son programme de rachat d’actifs d’ici la fin de l’année.

Le rythme de croissance annuel de M3 dans les 19 pays de la zone euro a ralenti à 4,0% en juillet contre 4,5% en juin, alors que les économistes interrogés par Reuters attendaient +4,3%.

Service économique

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below