August 21, 2018 / 1:53 PM / 3 months ago

Cepsa introduite en Bourse à Madrid en septembre

Le fonds souverain d'Abu Dhabi, Mubadala, propriétaire de Cepsa, devrait privilégier une introduction en Bourse du groupe espagnol de raffinage et de distribution de produits pétroliers, plutôt que la cession d'une participation de gré à gré, et envisage une cotation dès le mois de septembre. /Photo d'archives/REUTERS/Andrea Comas

LONDRES (Reuters) - Le fonds souverain d’Abu Dhabi, Mubadala, propriétaire de Cepsa, devrait privilégier une introduction en Bourse du groupe espagnol de raffinage et de distribution de produits pétroliers, plutôt que la cession d’une participation de gré à gré, et envisage une cotation dès le mois de septembre, ont dit quatre sources bancaires au fait du dossier.

Bien que des négociations en vue d’une possible cession se poursuivent en parallèle, les sources ont dit qu’une cotation à la Bourse de Madrid était l’option la plus probable.

Deux des sources ont dit que l’entreprise pourrait être valorisée autour de 10 milliards d’euros.

Mubadala n’a pas souhaité faire de commentaires mais un porte-parole de ce fonds souverain d’Abu Dhabi avait déclaré en mars qu’une introduction en Bourse ou la cession d’une participation dans l’entreprise était à l’étude. Cespa est aussi présente dans la production et l’exploration pétrolières en Amérique latine, en Afrique du Nord et en Asie.

Après avoir renforcé sa participation dans Cepsa sur plusieurs années, Mubadala avait acquis le solde du capital auprès de Total en 2011, sur la base d’une valorisation d’environ 7,5 milliards d’euros.

Des sources bancaires ont dit s’attendre à une vague d’introductions en Bourse après la trêve estivale, les entreprises cherchant à bénéficier de conditions de marché encore favorables.

Les introductions en Bourse ont représenté près de 30 milliards de dollars (26,05 milliards d’euros) au premier semestre, un montant en hausse de 35% par rapport à la période correspondante de 2017.

L’une des sources a dit que le propriétaire de Cepsa avait envisagé une introduction à la Bourse de Londres mais avait opté pour celle de Madrid où peu d’entreprises comparables sont cotées mais où Cepsa est connue des investisseurs pour y avoir déjà été listée.

Cepsa a fait état d’un bénéfice net aux normes IFRS de 441 millions d’euros au premier semestre, contre 412 millions un an plus tôt. Le chiffre d’affaires est ressorti à 12,4 milliards d’euros, selon un communiqué publié sur le site internet de l’entreprise.

avec Stanley Carvalho à Dubai, Marc Joanny pour le service français, édité par Juliette Rouillon

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below