August 20, 2018 / 1:50 PM / in 3 months

Wall Street monte sur des espoirs sur le front du commerce

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert lundi en légère hausse, soutenue par des espoirs d’avancées sur le dossier des tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine.

La Bourse de New York a ouvert lundi en légère hausse. L'indice Dow Jones gagne 0,23% quelques minutes après l'ouverture. /Photo prise le 17 août 2018/REUTERS/Brendan McDermid

L’indice Dow Jones gagne 60,03 points, soit 0,23%, à 25.729,35 points quelques minutes après l’ouverture.

Le Standard & Poor’s 500, plus large, progresse de 0,17% à 2.854,93 points et le Nasdaq Composite prend 0,23% à 7.834,52 points.

Le climat général est à la détente à l’approche des discussions que doivent avoir les délégations chinoise et américaine dans les tout prochains jours à Washington.

De nouveaux droits de douane américains sur 16 milliards de dollars (14 milliards d’euros) de produits chinois sont censés s’appliquer à partir de jeudi. Les services du représentant américain au Commerce ont annoncé par ailleurs vendredi la prolongation de trois à six jours des auditions d’entreprises concernées par l’extension des droits de douane à 200 milliards de dollars de produits chinois. Ces auditions ne s’achèveront donc pas avant lundi prochain, 27 août.

Aux valeurs à Wall Street, Tesla perd 5,08% dans les premiers échanges après de nouveaux soucis. Le fonds souverain saoudien censé contribuer au financement du retrait de la Bourse du constructeur de voitures électriques serait ainsi en négociations en vue d’investir dans un concurrent, Lucid Motors, selon des sources proches du dossier.

A la hausse, Nike prend plus de 2%, la plus forte progression du Dow Jones, à la faveur d’un relèvement de recommandation par Piper Jaffray, passé à “surpondérer” sur la valeur.

L’EUROPE DANS LE VERT

Sur le marché des changes, le dollar est en légère hausse face à un panier de devises de référence et l’euro se traite autour de 1,1419 dollar.

Du côté de la dette souveraine, le rendement des emprunts d’Etat américains à 10 ans perd deux points de base à 2,85%.

A l’heure de l’ouverture à New York, les indices européens sont assez nettement dans le vert : le CAC 40 parisien gagne 0,67%, le Dax allemand 1,08% et le FTSE britannique 0,39%.

Les indices profitent entre autres de la progression des valeurs minières avec la poursuite du rebond des cours des métaux de base, toujours sensibles aux tensions commerciales: l’indice Stoxx des ressources de base s’adjuge 1,82% tandis qu’à Londres, le cuivre gagne 1,05% et le nickel 1,37%.

Le compartiment du pétrole et du gaz avance de 1,02% et celui de l’automobile de 1%.

Pour les marchés, la semaine qui débute sera animée entre autres par le compte rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale, mercredi, par celui de la Banque centrale européenne (BCE), le lendemain, puis par les débats du symposium de Jackson Hole, dans le Wyoming, au cours duquel doit notamment s’exprimer Jerome Powell, le président de la Fed.

Les investisseurs surveilleront aussi les chiffres des ventes de logements aux Etats-Unis (dans l’ancien mercredi et dans le neuf jeudi) et les indices PMI “flash” jeudi, qui permettront d’en savoir plus sur l’impact des tensions commerciales et des turbulences traversées par la Turquie sur le moral des chefs d’entreprise.

Patrick Vignal, édité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below