June 6, 2018 / 10:26 AM / 4 months ago

Riposte européenne sur les importations américaines début juillet

BRUXELLES (Reuters) - La Commission européenne a annoncé mercredi que les nouveaux droits de douane sur une série d’importations américaines devraient s’appliquer à compter de début juillet.

La Commission européenne a annoncé mercredi que les nouveaux droits de douane sur une série d'importations américaines devraient s'appliquer à compter de début juillet. /Photo prise le 2 mai 2018/REUTERS/François Lenoir

Il s’agit des mesures de rétorsion prises à la suite de la décision américaine d’imposer des droits de douanes sur l’acier et l’aluminium importés depuis les pays de l’Union européenne, du Canada et du Mexique à compter du 1er juin.

La Commission, qui a saisi l’Organisation mondiale du Commerce (OMC) vendredi dernier, a parallèlement dressé une liste d’importations américaines d’un montant total de 2,8 milliards d’euros sur lesquelles pourraient s’appliquer des droits de douane.

“La Commission, en coordination avec les Etats membres, prévoit de conclure la procédure avant la fin juin afin que les nouveaux droits commencent à s’appliquer en juillet”, a déclaré lors d’une conférence de presse Maros Sefcovic, vice-président de la Commission chargé de l’énergie.

“C’est une réponse mesurée et proportionnée à la décision unilatérale et illégale prise par les Etats-Unis d’imposer des droits de douane sur les exportations européennes d’acier et d’aluminium. Nous regrettons que les États-Unis ne nous aient laissé d’autre choix que de protéger les intérêts de l’UE”, a souligné Cecilia Malmström, commissaire européenne chargée du commerce.

Le plan européen prévoit également d’imposer des droits de douane allant de 10 à 50% sur des importations américaines supplémentaires représentant 3,6 milliards d’euros en mars 2021, voire plus tôt si l’OMC juge les décisions américaines illégales.

Parmi les produits américains visés figurent le jus d’orange, le bourbon, les jeans et les motos.

Pour sa part, le Canada a annoncé qu’il allait imposer des droits de douanes sur des produits américains pour 16,6 milliards de dollars canadiens (11 milliards d’euros) à partir du 1er juillet.

Le Mexique, lui, a imposé mardi des droits de douane sur un large éventail d’importations américaines, de l’acier au porc en passant par le bourbon, avec le souci de cibler la production de fiefs républicains avant les élections de mi-mandat en novembre aux Etats-Unis.

Philip Blenkinsop; Henri-Pierre André et Guy Kerivel pour le service français, édité par Tangi Salaün

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below