June 5, 2018 / 8:34 PM / 6 months ago

Le Dow et le S&P hésitants, le Nasdaq monte

NEW YORK (Reuters) - Le Dow Jones et le S&P-500 ont terminé sans grand changement mardi, les investisseurs ne voulant pas trop s’engager tant que le dossier du commerce international reste brûlant, tandis que le Nasdaq a été soutenu par les valeurs high tech.

Le Dow Jones et le S&P-500 ont terminé sans grand changement mardi. Le Dow Jones a cédé 0,06%, le S&P-500 a pris 0,07% et le Nasdaq Composite a gagné 0,41%. /Photo d'archives/REUTERS/Brendan McDermid

Larry Kudlow, le conseiller économique de la Maison Blanche, a déclaré mardi que le président Donald Trump envisageait de changer de méthode dans la renégociation de l’accord de libre-échange nord-américain (Alena) en privilégiant des discussions séparées avec le Canada et le Mexique.

Les ministres des Finances des pays membres du Groupe des Sept (G7) ont demandé samedi dernier au secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin de transmettre à Donald Trump “leur inquiétude et leur désapprobation unanime” à la suite de sa décision d’imposer des taxes sur les importations d’acier et d’aluminium aux Etats-Unis.

“Nous évoluons dans des marges étroites, ce qui peut s’expliquer par la fatigue des investisseurs qui doivent ingérer des nouvelles macroéconomiques sortant de partout, des élections italiennes aux discussions sur les droits de douane”, a dit Matt Lloyd (Advisors Asset Management).

L’indice Dow Jones a cédé 13,71 points, soit 0,06%, à 24.799,98 points. Le S&P-500, plus large, a pris 1,93 point (0,07%) à 2.748,80. Le Nasdaq Composite a gagné 31,40 points (0,41%) à 7.637,86 points, après un record en séance de 7.644,48 points.

Tensions géopolitiques et commerciales et remontée des taux d’intérêt ont mis un coup de frein au rally de l’an passé, durant lequel les indices avaient accumulé les records. Toutefois, l’économie américaine reste dynamique, comme en a témoigné la dernière statistique de l’emploi, ce qui aide les investisseurs à se concentrer sur les fondamentaux économiques.

“Avec les fondamentaux, tout ce qu’on voit est mieux sur le long terme mais beaucoup d’investisseurs se demandent si ça continuera”, a déclaré Matt Lloyd.

La croissance du secteur tertiaire aux Etats-Unis a augmenté plus que prévu en mai, suivant les résultats de l’enquête mensuelle de l’Institute for Supply Management (ISM) auprès des directeurs d’achats.

Aux valeurs, Twitter a gagné plus de 5% à 39,80 dollars, à deux jours de son intégration dans l’indice S&P-500. Netflix, qui est près d’intégrer le S&P-100, en remplacement de Monsanto, a progressé de 1,10%.

Weight Watchers a gagné un peu plus de 8% à 85,93 dollars, BofA Merrill Lynch ayant inauguré la couverture de l’action par une recommandation d’achat.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below