June 1, 2018 / 3:19 PM / in 6 months

Daimler menacé d'une amende de 3,75 milliards d'euros sur le diesel, selon Der Spiegel

Le ministre allemand des Transports, Andreas Scheuer (photo), a menacé d'infliger une amende de 3,75 milliards d'euros à Daimler en raison des émissions polluantes de ses moteurs diesel, rapporte vendredi le magazine Der Spiegel. /Photo prise le 10 avril 2018/REUTERS/Fabrizio Bensch

BERLIN/FRANCFORT (Reuters) - Le ministre allemand des Transports, Andreas Scheuer, a menacé d’infliger une amende de 3,75 milliards d’euros à Daimler en raison des émissions polluantes de ses moteurs diesel, rapporte vendredi le magazine Der Spiegel.

Andreas Scheuer a reçu lundi à huis clos le président du directoire de Daimler, Dieter Zetsche, pour lui demander combien de camionnettes et de voitures de la marque Mercedes-Benz devaient être corrigées après la découverte d’un logiciel illégal sur l’un de ses modèles.

Sans citer ses sources, le Spiegel rapporte qu’Andreas Scheuer a lui-même évoqué un total de 750.000 véhicules et prévenu que le ministère pourrait infliger une amende pouvant atteindre 5.000 euros par unité.

La KBA, autorité de tutelle du secteur automobile en Allemagne, a ordonné en mai à Daimler de rappeler les camionnettes Vito équipées d’un moteur diesel 1,6 litre en raison d’une infraction à la réglementation sur les émissions polluantes.

Daimler a annoncé son intention de faire appel de la décision de la KBA de qualifier son logiciel d’illégal et s’est dit prêt à aller en justice si nécessaire, tout en assurant les autorités de sa coopération.

D’après le Spiegel, il existe une masse considérable d’éléments montrant que les moteurs diesel des berlines Mercedes Classe-C sont aussi concernés par ce problème. Le journal ajoute que des représentants de Daimler ont été convoqués au ministère en vue de la prochaine réunion entre Andreas Scheuer et Dieter Zetsche ce mois-ci.

Interrogé sur cet article, un porte-parole du ministère des Transports a dit que les deux parties étaient convenues à la suite de la réunion de lundi de régler les problèmes d’une grande complexité technique dans ce dossier.

Un porte-parole de Daimler a dit que Daimler s’était engagé à ne rien divulguer de ces entretiens.

La KBA a refusé de s’exprimer.

Madeline Chambers, Holger Hansen, Edward Taylor et Christoph Steitz; Bertrand Boucey pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below