April 5, 2018 / 6:38 PM / 4 months ago

Le chinois HNA veut céder tout ou partie de ses actions Hilton

(Reuters) - Le conglomérat chinois HNA Group, lourdement endetté, veut vendre une partie, voire la totalité de la participation de 6,3 milliards de dollars (5,1 milliards d’euros) qu’il détient dans Hilton Worldwide Holdings.

Le conglomérat chinois HNA Group, lourdement endetté, veut vendre une partie, voire la totalité de la participation de 6,3 milliards de dollars (5,1 milliards d'euros) qu'il détient dans Hilton Worldwide Holdings. /Photo prise le 9 février 2018/REUTERS/Jason Lee

L’entreprise, qui a fait part de son intention dans un document adressé jeudi à la SEC (Securities and Exchange Commission), a acquis 25% du groupe hôtelier il y a un an et demi pour 6,5 milliards de dollars, devenant ainsi son principal actionnaire. HNA possède à ce jour 26,1% de Hilton.

A la suite d’une frénésie d’acquisitions qui lui ont coûté 50 milliards de dollars, le groupe, dont les activités vont de l’aviation aux services financiers, a dû se séparer de certains actifs, notamment dans l’immobilier, afin de réduire sa dette.

Le passif de HNA, en comprenant ses emprunts et obligations, a bondi de plus d’un tiers au cours des 11 premiers mois de l’année dernière à 637,5 milliards de yuans (82,5 milliards d’euros), selon un document financier. Les actifs atteignaient 1.200 milliards de yuans à fin juin, selon un autre avis.

HNA avait souscrit un prêt pour acquérir sa participation dans Hilton.

On ignore dans l’immédiat quand ou à qui HNA pourrait vendre sa participation, ainsi que l’ampleur de la cession.

Un porte-parole de Hilton n’a pas souhaité commenter ces informations.

Un document boursier datant d’octobre 2016 montre qu’une cession de HNA dans les deux premières années suivant sa prise de participation est soumise à des restrictions. Elle doit notamment être approuvée par le conseil d’administration du groupe hôtelier.

L’action Hilton prenait 0,5% à 78,46 dollars en Bourse de New York vers 17h20 GMT.

Ankit Ajmera à Bangalore et Koh Gui Qing à New York; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Juliette Rouillon

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below