April 5, 2018 / 7:57 AM / 6 months ago

France: La croissance des services continue de ralentir

PARIS (Reuters) - La croissance de l’activité dans des services en France a sensiblement ralenti en mars pour le deuxième mois consécutif, sous l’effet notamment d’une progression moins forte des nouvelles commandes, selon les résultats définitifs de l’enquête mensuelle d’IHS Markit publiés jeudi.

La croissance de l'activité dans des services en France a sensiblement ralenti en mars pour le deuxième mois consécutif, sous l'effet notamment d'une progression moins forte des nouvelles commandes, selon les résultats définitifs de l'enquête mensuelle d'IHS Markit publiés jeudi. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

L’indice PMI d’activité des services s’est établi à 56,9 le mois dernier, en recul par rapport à son niveau de 57,4 en février mais légèrement au-dessus de sa première estimation de 56,8 publiée le 22 mars.

S’il atteint son plus bas niveau depuis août dernier, il reste nettement supérieur à sa moyenne de long terme et dépasse pour le 21e mois consécutif le seuil de 50 qui distingue croissance et contraction de l’activité.

L’indice composite, qui associe des éléments de l’indice des services et de celui du secteur manufacturier - dont la croissance de l’activité a également ralenti en mars - s’est quant à lui inscrit à 56,3 le mois dernier.

Il recule donc lui aussi par rapport à son niveau de 57,3 en février et ressort légèrement au-dessus de son estimation “flash” de 56,2. Tout comme l’indice des services, il évolue au-dessus du seuil de 50 depuis juillet 2016.

Comme en février, le ralentissement de l’activité dans les services résulte d’une progression des nouveaux contrats un peu plus faible mais qui reste nettement supérieure à sa moyenne de longue période.

Dans ce contexte, les prestataires de services ont continué d’augmenter leurs effectifs pour le quinzième mois d’affilée mais à un rythme moins élevé qu’en tout début d’année, même si le niveau des commandes en instance a continué sa progression.

Et les dirigeants d’entreprise interrogés affichent globalement un niveau de confiance élevé sur leurs perspectives d’activité, bien que là aussi, il se situe en retrait par rapport aux mois précédents.

Yann Le Guernigou

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below