March 15, 2018 / 7:35 AM / in 5 months

Le marché automobile européen en hausse de 4,3% en février

PARIS (Reuters) - Le marché automobile européen a poursuivi sa croissance en février, quoiqu’à un rythme inférieur à celui du mois précédent, a annoncé jeudi l’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA).

Le marché automobile européen a poursuivi sa croissance en février, quoiqu'à un rythme inférieur à celui du mois précédent, a annoncé jeudi l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA). /Photo prise le 23 janvier 2018/REUTERS/Darrin Zammit Lupi

Les immatriculations de voitures neuves ont augmenté de 4,0% sur un an le mois dernier en Europe, entendue au sens de l’Union européenne (UE) augmentée de l’Association européenne de libre-échange (Islande, Norvège et Suisse), à 1.159.039 véhicules, après une hausse de 6,8% en janvier.

Sur les deux premiers mois de l’année, le nombre de véhicules immatriculés en Europe est en hausse de 5,5% par rapport à la même période de 2017, à 2.445.109 véhicules.

Les grands pays de l’Union européenne ont enregistré une hausse des ventes en février, à l’exception du Royaume-Uni, qui a subi une contraction de 2,8%, la onzième d’affilée, et de l’Italie (-1,4%). L’Espagne a réalisé la croissance la plus forte (+13,0%), suivie de l’Allemagne (+7,4%) et de la France (+4,3%).

Sur la période janvier-février, le Royaume-Uni a subi une contraction de 5,1%, tandis que l’Espagne s’est distinguée encore avec un bond de 16,4% des ventes, l’Allemagne réalisant 9,5% de hausse, la France 3,4% et l’Italie 1,0%.

Les chiffres par constructeur montrent que PSA a de nouveau réalisé une performance spectaculaire, avec une envolée des immatriculations de 67,2% par rapport à février 2017, après celle de 73,2% de janvier. Sur janvier-février, ses ventes ont augmenté de 70,3% par rapport à la période comparable de 2017.

Renault a vu ses immatriculations augmenter de 6,4% en février, après un gain de 9,5% en janvier, et de 7,9% sur deux mois, tandis que son associé Nissan a subi un recul de 7,0% sur le mois, après -2,0% en janvier, et de 4,3% sur janvier-février.

Les immatriculations de Volkswagen, le premier constructeur automobile européen, ont augmenté de 9,0% en février, après un gain de 8,7% en janvier, et de 8,8% sur deux mois.

BMW a fléchi de 0,9% mais Daimler a progressé de 2,9%, donnant des hausses de respectivement 2,0% et 2,5% sur une période de deux mois.

Toyota, après son bond de 8,4% de janvier, a rétrogradé de 1,2% en février, pour inscrire une hausse de 5,0% sur les deux mois.

Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below