March 6, 2018 / 8:24 PM / 8 months ago

L'UE va appeler le G20 à défendre une économie ouverte

BRUXELLES (Reuters) - L’Union européenne va appeler les grands argentiers des 20 plus grandes économies mondiales, qui se réuniront ce mois-ci en Argentine, à conserver une économie ouverte, après le tollé soulevé par le projet de Donald Trump d’appliquer des droits de douane sur les importations d’acier et d’aluminium aux Etats-Unis.

L'Union européenne va appeler les grands argentiers des 20 plus grandes économies mondiales, qui se réuniront ce mois-ci en Argentine, à conserver une économie ouverte, après le tollé soulevé par le projet de Donald Trump d'appliquer des droits de douane sur les importations d'acier et d'aluminium aux Etats-Unis. /Photo d'archives/REUTERS/Yves Herman

Le président américain a annoncé jeudi que Washington imposerait des taxes de 25% sur les importations d’acier et de 10% sur celles d’aluminium afin de défendre l’industrie métallurgique américaine.

Ces taxes devraient probablement affectées en priorité la Chine, qui produit plus de la moitié de l’acier mondial et qui est largement accusée d’inonder le marché avec des produits peu chers.

“Nous réitérons notre engagement à garder une économie mondiale ouverte et conserver une coopération économique mondiale fondée sur des règles”, est-il écrit dans un document, consulté par Reuters, qui sera soumis à l’approbation des ministres des Finances de l’Union européenne.

Les ministres des Finances et les gouverneurs des banques centrales des 20 premières puissances économiques mondiales doivent se retrouver pour un G20 du 17 au 20 mars à Buenos Aires.

Des responsables politiques à travers le monde ont prévenu que les projets de Washington pourraient déclencher des mesures de rétorsion de la part des autres pays et aboutir à des pertes d’emplois et avoir des répercussions pour le commerce international si d’autres pays suivaient l’exemple des Etats-Unis.

L’UE a menacé de mettre des barrières douanières sur les Harley-Davidson, le bourbon et les jeans Levis si les Etats-Unis poursuivaient sur cette voie.

Dans le communiqué final commun publié l’an dernier à l’issue du G20 à Hambourg, les dirigeants étaient convenus de “combattre le protectionnisme incluant toutes les pratiques commerciales déloyales et reconnaissaient le rôle des instruments légitimes de défense du commerce à cet égard.”

Angel Gurria, le secrétaire général de l’OCDE, a estimé mardi que les problèmes de surcapacités dans le secteur de l’acier devaient être traités dans le cadre du forum mondial ad hoc pour éviter une aggravation des différents commerciaux.

De son côté, la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, a appelé le 1er mars la Chine à réduire ses surcapacités de production d’acier et de charbon plus rapidement et plus efficacement

Christine Lagarde, qui est opposée à l’instauration unilatérales de tarifs douaniers, a également prôné le respect des règles du commerce international.

Jan Strupczewski et Francesco Guarascio; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below