March 3, 2018 / 10:56 AM / 7 months ago

Les USA évoquent leurs préoccupations commerciales avec la Chine

WASHINGTON (Reuters) - Les Etats-Unis ont exprimé leurs inquiétudes concernant leur déficit commercial avec la Chine et les questions d’accès aux marchés lors d’une deuxième journée de discussions avec le conseiller économique du président chinois Xi Jinping vendredi à la Maison blanche.

Les Etats-Unis ont exprimé leurs inquiétudes concernant leur déficit commercial avec la Chine et les questions d'accès aux marchés lors d'une deuxième journée de discussions avec le conseiller économique du président chinois Xi Jinping vendredi à la Maison blanche. /Photo prise le 9 novembre 2017/REUTERS/Thomas Peter

Celui-ci, Liu He, a rencontré le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin, le conseiller économique à la Maison blanche Gary Cohn et le représentant américain au commerce Robert Lighthizer après une rencontre similaire jeudi.

Cette deuxième journée de discussions s’est déroulée sur fond de tensions économiques avec Pékin et des craintes de guerre commerciale au lendemain de l’annonce par Donald Trump de son intention d’imposer des droits de douane sur les importations d’acier et d’aluminium, ce qui a fait chuter les marchés boursiers et déclenché des menaces de représailles de ses partenaires commerciaux.

“Nous avons eu des entretiens francs”, a déclaré une porte-parole de la Maison blanche.

“Nous avons exprimé des inquiétudes au sujet du déficit commercial et de l’absence de traitement réciproque pour les entreprises américaines, évoqué des questions relatives aux transferts de technologie et les barrières à l’accès aux marchés en Chine”, a-t-elle ajouté. “Nous restons ouverts à un échange d’idées sur la manière de lever ces inquiétudes.”

Donald Trump ne s’est pas montré à la réunion avec Liu He comme il le fait parfois quand des dignitaire étrangers, notamment chinois, sont de passage à Washington.

Le président a adopté le ton de la provocation vendredi, après que l’Union européenne eut évoqué la possibilité de contre-mesures, que la France eut dit que les droits de douanes étaient inacceptables et que la Chine l’eut appelé à la retenue. Les guerres commerciales sot bonnes et faciles à gagner, a dit Donald Trump.

Steve Holland et David Shephardson; Danielle Rouquié pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below