February 28, 2018 / 9:50 AM / 8 months ago

Ferragamo se sépare de son AD Eraldo Poletto, le titre monte

MILAN (Reuters) - La maison de couture italienne Salvatore Ferragamo gagne plus de 4% à la Bourse de Milan mercredi matin après l’annonce mardi soir du départ prochain de son administrateur délégué Eraldo Poletto, en poste depuis moins de deux ans.

La maison de couture italienne Salvatore Ferragamo gagne plus de 4% à la Bourse de Milan mercredi matin après l'annonce mardi soir du départ prochain de son administrateur délégué Eraldo Poletto, en poste depuis moins de deux ans. /Photo d'archives/REUTERS/Arnd Wiegmann

Ce départ fait suite à l’annonce par le groupe, fin 2017, qu’il n’était pas en mesure de confirmer les objectifs financiers fixés pour les trois prochaines années.

Depuis l’annonce de son plan stratégique il y a un an, Ferragamo a vu ses marges bénéficiaires reculer sur un an.

Dans son communiqué, la société fondée il y a 90 ans à Florence indique que la décision a été prise “d’un commun accord” avec Eraldo Poletto et qu’elle prendra effet le 8 mars.

Eraldo Poletto, arrivé en provenance du maroquinier Furla, dont il avait doublé les ventes, avait succédé en mai 2016 à Michele Norsa qui avait dirigé Salvatore Ferragamo pendant 10 ans.

Dans le communiqué, Ferragamo remercie Eraldo Poletto d’avoir “contribué à l’ouverture d’un nouveau chapitre dans l’histoire de l’entreprise.”

L’action de la griffe florentine s’adjuge 4,11% à 23,57 euros à la Bourse de Milan vers 8h35 GMT.

Giulia Segreti et Valentina Za, Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below