February 26, 2018 / 5:22 PM / 6 months ago

Ceva Logistics vise une entrée en Bourse avant l'été

FRANCFORT/ZURICH (Reuters) - Ceva Logistics vise une introduction en Bourse (IPO) avant l’été, peut-être à Zurich, le fonds d’investissement Apollo qui le contrôle espérant profiter des valorisations élevées du marché, a-t-on appris de sources proches du dossier.

Apollo est conseillé par Rothschild et a mandaté Morgan Stanley et Credit Suisse comme coordinateurs globaux du projet d’IPO qui pourrait valoriser Ceva Logistics environ trois milliards de dollars (2,44 milliards d’euros), dette comprise, selon les sources.

Apollo, Ceva et les banques ont refusé de commenter.

L’an dernier, la cession du groupe de logistique basé aux Pays-Bas au français Geodis, pour un montant estimé à 2,8 milliards de dollars, a échoué après des mois de négociations, ont fait savoir des sources proches du dossier.

Apollo a racheté Ceva Logistics, anciennement TNT Logistics, au groupe de télécommunications KPN en 2006 et l’a fusionné par la suite avec son concurrent américain EGL.

Le résultat brut d’exploitation (Ebitda) de la société a atteint 280 millions de dollars en 2017, sur un chiffre d’affaires de sept milliards de dollars.

Ses concurrents Kuehne und Nagel et DSV se traitent 15 à 17 fois leurs résultats attendus. Mais, selon une source, Ceva Logistics, qui est lourdement endetté, ne devrait valoir que 10 à 12 fois son résultat brut d’exploitation 2018, attendu tout juste en dessous de 300 millions de dollars.

L’entreprise - qui emploie 40.000 personnes et réalise environ la moitié de son activité dans la logistique contractuelle et le reste dans la gestion de fret - devrait utiliser une partie du produit de la cotation pour réduire son endettement qui s’élevait à 2,1 milliards de dollars fin 2017.

Ceva va ainsi se placer sur un marché européen des IPO de plus en plus encombré, avec notamment la filiale d’équipements médicaux de Siemens Healthineers et la gestion d’actifs de Deutsche Bank DWS, ainsi que Gategroup et Swissport sur le marché helvétique.

Avec Oliver Hirt, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below