February 26, 2018 / 3:07 PM / 5 months ago

Wall Street ouvre en hausse en attendant Jerome Powell

(Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en hausse lundi sur fond de baisse des rendements obligataires, alors que le marché patiente en attendant mardi le premier grand oral de Jerome Powell, le président de la Réserve fédérale (Fed).

La Bourse de New York a ouvert en hausse lundi. L'indice Dow Jones gagne 0,89% dans les premiers échanges. /Photo prise le 9 février 2018/REUTERS/Andrew Kelly

L’indice Dow Jones gagne 225,5 points, soit 0,89%, à 25.535,49 points dans les premiers échanges. Le Standard & Poor’s 500, plus large, progresse de 0,62% à 2.764,38 points et le Nasdaq Composite prend 0,68% à 7.387,05 points.

Wall Street poursuit son rebond amorcé jeudi avec la baisse des rendements et les commentaires de la Réserve fédérale, qui s’attend à la poursuite d’une croissance économique solide aux Etats-Unis et qui ne distingue aucun risque à l’horizon susceptible de ralentir le rythme de ses hausses de taux d’intérêt.

Dans ce contexte, l’audition mardi de Jerome Powell par la commission des services financiers de la Chambre des représentants est très attendue. Le marché attend du nouveau président de la Fed des éclaircissements sur la normalisation de la politique monétaire et la trajectoire de l’inflation aux Etats-Unis.

Sur le marché obligataire, le rendement des emprunts du Trésor américain à 10 ans poursuit son repli et perd 3 points de base, autour de 2,84%, un niveau qu’il n’avait pas atteint depuis près de deux semaines.

Le dollar se stabilise après avoir touché un creux d’une semaine face à un panier de devises de référence. L’euro gagne 0,1%, légèrement au-dessus de 1,23 dollar.

En Europe, les principales places boursières évoluent en territoire positif en attendant l’audition de Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne, devant le Parlement européen.

QUALCOMM DANS LE PELOTON DE TÊTE DU S&P-500

Aux valeurs américaines, Qualcomm prend 1,88% après avoir invité Broadcom à participer à des négociations directes sur le prix d’une fusion.

Berkshire Hathaway avance de 1,97% après avoir dégagé un bénéfice record de près de 45 milliards de dollars (36,6 milliards d’euros) en 2017 malgré une baisse de son résultat d’exploitation. Warren Buffett s’est dit samedi en quête d’”une ou plusieurs” grosses acquisitions pour améliorer encore les performances de sa société d’assurance et d’investissement.

Mattel recule de 8,14%, les analystes de Jefferies ayant abaissé leur conseil à “sous-performance” contre “conserver”.

Aux fusions et acquisitions, le fabricant de produits de consommation Spectrum Brands a annoncé la fusion avec son premier actionnaire HRG Group pour un montant de 10 milliards de dollars (8 milliards d’euros). Spectrum Brands gagne 4,43% et HRG prend 6,86%.

Sur le marché pétrolier, les cours du brut évoluent en baisse après avoir touché un pic de près de trois semaines un peu plus tôt dans la journée.

À Paris, l’indice CAC 40 gagne 0,6% à 5.349,17 points. À Francfort, le Dax prend 0,49% et à Londres, le FTSE recule de 0,81%.

Les chiffres des ventes de logements neufs pour le mois de janvier aux Etats-Unis, publiés à 15h00 GMT, sont attendus en hausse de 3,8% d’après les estimations Reuters.

édité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below