February 23, 2018 / 11:09 AM / 10 months ago

Schlumberger et Subsea 7 en discussions exclusives pour une coentreprise

Schlumberger et son rival norvégien de plus petite taille, Subsea 7, ont annoncé vendredi avoir entamé des discussions exclusives en vue de créer une coentreprise. /Photo d'archives/REUTERS/Richard Carson

OSLO (Reuters) - Schlumberger, premier groupe mondial de services pétroliers, et son rival norvégien de plus petite taille Subsea 7, ont annoncé vendredi avoir entamé des discussions exclusives en vue de créer une coentreprise dans la fourniture d’équipements sous-marins et de services pour le secteur.

L’annonce fait grimper l’action Subsea 7, les investisseurs pariant sur le fait que les discussions pourraient déboucher sur une prise de contrôle totale de la société.

La hausse des cours du pétrole et les fortes réductions de coûts ont permis aux groupes pétroliers de renouer avec le profit ces derniers mois, mais leurs fournisseurs sont toujours sous pression et tentent de faire face à une faible rentabilité.

Depuis 2015, Schlumberger et Subsea 7 collaborent dans la conception, la construction et la pose d’installations de production de pétrole et de gaz sur les fonds marins.

Les deux entreprises ont maintenant pour objectif de créer une coentreprise à parts égales pour fournir des installations sous-marines, des services d’entretien et de réparation.

“La coentreprise proposée nous donnera l’opportunité de renforcer les synergies déjà établies et d’améliorer significativement l’économie sous-marine sur la durée de vie du gisement”, a déclaré Schlumberger dans un communiqué.

L’action Subsea 7 s’adjuge 5,3% à 10h50 GMT, meilleure performance de l’indice sectoriel européen du pétrole et du gaz et deuxième plus forte hausse de l’indice paneuropéen Stoxx 600. Schlumberger de son côté prend 0,87%.

“Le titre présente un attrait spéculatif, la prochaine étape pourrait être une opération de fusion-acquisition entre les deux groupes”, dit Baptiste Lebacq, analyste chez Natixis.

Kristian Siem, le président de Subsea 7 et son principal actionnaire, réclame depuis longtemps une consolidation, affirmant que c’est la “voie à suivre” pour faire face aux réductions de coûts drastiques des compagnies pétrolières.

Claude Chendjou pour le service français, édité par Juliette Rouillon

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below