February 21, 2018 / 3:10 PM / 8 months ago

Wall Street ouvre hausse avant les "minutes" de la Fed

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York évolue en hausse mercredi en début de séance dans un climat attentiste avant la parution des “minutes” de la dernière réunion de la Réserve fédérale (Fed).

La Bourse de New York évolue en hausse mercredi en début de séance dans un climat attentiste avant la parution des "minutes" de la dernière réunion de la Réserve fédérale (Fed). L'indice Dow Jones gagne 0,48%. /Photo d'archives/REUTERS/Andrew Kelly

L’indice Dow Jones gagne 119,6 points, soit 0,48%, à 25.084,35 points. Le Standard & Poor’s 500, plus large, progresse de 0,55% à 2.731,31 points et le Nasdaq Composite prend 0,65% à 7.281,44 points.

Les trois indices phares de New York reprennent doucement des couleurs après avoir conclu la séance de la veille dans le rouge, plombés par la dégringolade de Walmart et la hausse des rendements obligataires.

Les investisseurs ont désormais les yeux tournés vers la banque centrale américaine et la publication, à 19h00 GMT, du compte-rendu de sa réunion des 30 et 31 janvier qui s’était conclue par un statu quo sur ses taux directeurs.

Les acteurs du marché seront attentifs aux commentaires sur l’inflation alors que certains redoutent qu’une accélération de la hausse des prix et un renchérissement du coût du crédit n’entraîne une accélération du rythme du resserrement monétaire.

Ces craintes ont été à l’origine de la correction sur les marchés d’actions au début du mois. Les investisseurs s’interrogent sur l’éventualité de quatre hausses de taux de la Fed cette année, contre trois hausses projetées jusqu’ici par la banque centrale.

Le marché estime à 83,1% la probabilité d’une prochaine hausse des taux de la Fed lors de la réunion du 21 mars.

Aux changes, l’indice dollar gagne encore 0,11% face à un panier de six devises de référence et l’euro cède 0,08% au même moment. Le rendement des Treasuries à 10 ans évolue sous le seuil de 2,9%.

Aux valeurs, l’action Qualcomm abandonne 1,47% alors que Broadcom (+1,19%) a abaissé son offre d’achat sur le fabricant de semi-conducteurs de trois dollars par action à 79 dollars, soit 117 milliards de dollars (95 milliards d’euros) au lieu de 121 milliards précédemment, pour tenir compte de l’offre améliorée de ce dernier sur NXP Semiconducteurs.

Le site de crédit en ligne LendingClub chute de 6,9% après un bénéfice trimestriel décevant en raison d’une hausse importante de ses dépenses opérationnelles.

En Europe, les Bourses ont réduit voire effacé leurs pertes de la matinée avec l’ouverture positive de Wall Street. Le CAC 40 progresse de 0,11% tandis que le Stoxx 600 cède 0,02%.

Le Footsie à Londres avance de 0,4%, porté par le bon accueil réservé aux résultats de Glencore et Lloyds.

Sur le marché pétrolier, les prix du brut sont orientés à la baisse, pénalisés par le rebond du dollar.

Les investisseurs prendront connaissance à 15h00 GMT des chiffres de reventes de logements au mois de janvier.

édité par Blandine Hénault

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below