February 21, 2018 / 10:09 AM / 7 months ago

Glencore annonce les meilleurs résultats annuels de son histoire

LONDRES (Reuters) - Le géant minier et du négoce Glencore a annoncé mercredi un excédent brut d’exploitation annuel ajusté de 14,76 milliards de dollars (12 milliards d’euros), conforme aux attentes, et un résultat d’exploitation (Ebit) ajusté de trois milliards de dollars pour son pôle négoce, au-dessus de sa propre fourchette de prévisions.

Le géant minier et du négoce Glencore a annoncé mercredi un excédent brut d'exploitation annuel ajusté de 14,76 milliards de dollars, conforme aux attentes, et un résultat d'exploitation (Ebit) ajusté de trois milliards de dollars pour son pôle négoce, au-dessus de sa propre fourchette de prévisions. /Photo d'archives/REUTERS/Arnd Wiegmann

“Notre performance en 2017 est la plus forte de notre histoire, soutenue par notre activité de commercialisation (négoce) et d’actifs industriels”, déclare le directeur général Ivan Glasenberg dans un communiqué, tout en faisant état de “pressions inflationnistes émergentes”.

Le groupe suisse avait déclaré en décembre anticiper un résultat du négoce avant intérêts et impôts vers le haut de sa fourchette de prévision, à 2,8 milliards de dollars (2,4 milliards d’euros), en 2017.

L’Ebitda annuel (bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements) annuel a bondi de 44% et est conforme aux attentes des analystes, qui tablaient en moyenne sur 14,67 milliards de dollars, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Glencore a été l’un des groupes miniers les plus pénalisés par l’effondrement des cours des matières premières en 2015-2016 mais il s’est depuis largement repris et a réalisé la meilleure performance boursière du secteur l’année dernière, avec un gain de 41,64%.

Glencore entend harmoniser une politique de croissance externe, portée par des fusions et acquisitions opportunes, avec la nécessité de réduire la dette et de conforter son bilan.

Il propose un dividende 2018 de 2,9 milliards de dollars, soit 0,20 dollar par action, en deux versements identiques.

Ce dividende est supérieur à celui fixe d’un milliard de dollars confirmé par le groupe minier en décembre, auquel s’ajoutent 25% du flux de trésorerie industriel.

Le titre prenait près de 4% à 399,45 pence vers 9h40 GMT à la Bourse de Londres, signant la plus forte hausse du Footsie, qui perdait 0,14% à ce stade.

Barbara Lewis et Arathy S NairCatherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below