February 20, 2018 / 3:22 PM / 3 months ago

Airbus entend se concentrer sur sa gamme actuelle d'A350

par Alexander Cornwell

Airbus va continuer de se concentrer sur le développement de sa gamme actuelle de biréacteur A350, a déclaré mardi la directrice marketing de ce programme. /Photo prise le 6 février 2018/REUTERS/Kevin Lam

TOULOUSE (Reuters) - Airbus va continuer de se concentrer sur le développement de sa gamme actuelle de biréacteur A350, a déclaré mardi la directrice marketing de ce programme.

Marisa Lucas-Ugena, priée de dire si un élargissement de la gamme était envisagée, a déclaré à la presse à Toulouse que la groupe aéronautique souhaitait rester concentré sur l’A350-900 et l’A350-1000.

Airbus n’a pas donné suite l’été dernier à des études préliminaires portant sur une version élargie de l’A350, qui permettrait de concurrencer plus directement le nouveau 777 en développement chez Boeing.

Le groupe a livré mardi à la compagnie Qatar Airways son premier A350-1000. La compagnie du Golfe en a commandé au total 37 exemplaires.

Cette version allongée de l’appareil, dotée de moteurs plus puissants, permet à Airbus de compléter sa gamme de long-courriers, entre l’A350-900 et le très gros porteur A380.

En marge de la cérémonie de livraison, Didier Evrard, directeur des programmes d’Airbus, a déclaré que l’avionneur européen envisageait d’augmenter le rythme de production de son A350.

Il a dit à des journalistes que la chaîne d’approvisionnement pouvait faire face à plus de dix livraisons d’Airbus A350 par mois, qui correspond à l’objectif que s’est fixé le groupe d’ici la fin de l’année.

Qatar Airways prévoit pour sa part de recevoir six A350-1000 d’ici la fin de l’année. La compagnie a fait savoir qu’elle pourrait aussi décider de convertir certaines commandes d’A350-900 en A350-1000.

Son directeur général Akbar al-Baker a en revanche déclaré que la compagnie n’entendait pas pour le moment exercer son option sur trois gros porteurs A380.

En Bourse, l’action Airbus a enregistré en séance un nouveau plus haut historique. A 16h, le titre gagnait 2,02% à 96,81 euros.

Jean-Michel Bélot et Matthieu Protard pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below