February 16, 2018 / 3:14 PM / 10 months ago

Wall Street hésite à l'ouverture, le dollar grimpe

(Reuters) - La Bourse de New York se cherche une tendance vendredi en début de séance alors que le dollar regagne du terrain sur fond de détente des rendements obligataire.

La Bourse de New York se cherche une tendance vendredi en début de séance. L'indice Dow Jones gagne 0,15% quelques minutes après l'ouverture. /Photo prise le 15 février 2018/REUTERS/Lucas Jackson

L’indice Dow Jones gagne 38,02 points, soit 0,15%, à 25.238,39 points quelques minutes après l’ouverture.

Le Standard & Poor’s 500, plus large, progresse de 0,09% à 2.733,58 points et le Nasdaq Composite prend 0,20% à 7.271,07 points.

La crainte d’une poussée de l’inflation entraînant une accélération du resserrement monétaire a fait place cette semaine à un regain d’appétit pour les actifs risqués.

L’indice S&P-500 gagne plus de 4% sur la semaine et s’achemine vers sa plus forte progression hebdomadaire depuis janvier 2013.

“Une tendance haussière à long terme sur le marché est viable étant donné la solidité des fondamentaux économiques et des bénéfices”, déclare Randy Frederick, vice-président du trading et des dérivés chez Charles Schwab.

L’indice de volatilité du S&P-500 poursuit lentement son repli et évolue sous la barre de 20 tandis que le rendement des emprunts d’Etat à 10 ans est repassé sous 2,9%, perdant autour de 3 points de base.

Sur le marché des changes, le dollar se renforce face à un panier de devises de référence avec un gain de 0,38%, s’éloignant d’un plus bas de plus de trois ans touché dans la matinée.

L’euro perd de son côté 0,45%

LES MARCHÉS EUROPÉENS DANS LE VERT

Près de 77% des sociétés du S&P-500 ayant publié leur résultats trimestriels ont dépassé les estimations de bénéfices, contre 72% en moyenne sur les quatre derniers trimestres.

Les analystes s’attendent même à ce que les entreprises du S&P augmentent de 18,9% leur bénéfice par action en 2018, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Aux valeurs, Coca-Cola gagne 0,13% après avoir fait état d’un chiffre d’affaires et d’un bénéfice trimestriels supérieurs aux attentes.

Kraft Heinz perd 5,9% après un chiffre d’affaires trimestriel en deçà du consensus.

Campbell Soup cède 2,96% après un repli de 2% sur un an de son chiffre d’affaires trimestriel en données organiques.

Au chapitre macroéconomique, les investisseurs ont appris une heure avant l’ouverture de Wall Street que la construction résidentielle aux Etats-Unis avait atteint son plus haut niveau depuis plus d’un an en janvier.

Les prix à l’importation ont augmenté plus que prévu en janvier aux Etats-Unis, un élément susceptible de créer de l’inflation importée dans les mois qui viennent.

Au moment de l’ouverture à New York, les principales Bourses européennes évoluent en territoire positif. L’indice Stoxx 600 gagne 0,82% et, à Paris, le CAC 40 avance de 0,92%.

Avec Sruthi Shankar, édité par Patrick Vignal

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below