2 octobre 2017 / 17:12 / il y a 17 jours

General Motors promet davantage de véhicules électriques

General Motors a annoncé lundi son intention d'ajouter 20 nouveaux véhicules électriques ou à pile à combustible dans sa gemme d'ici 2023, financés par les profits robustes de ses camions et SUV à essence aux Etats-Unis et en Chine. /Photo d'archives/REUTERS/Rebecca Cook

DETROIT (Reuters) - General Motors a annoncé lundi son intention d‘ajouter 20 nouveaux véhicules électriques ou à pile à combustible dans sa gemme d‘ici 2023, financés par les profits robustes de ses camions et SUV à essence aux Etats-Unis et en Chine.

“General Motors croit en un avenir tout électrique”, a déclaré Mark Reuss, directeur du développement des produits de GM, lors d‘un point de presse au centre technique du constructeur dans la banlieue de Detroit.

Les générations futures de véhicules électriques GM “seront rentables”, a-t-il dit sans préciser à quelle échéance l‘ensemble de la gamme du constructeur serait disponible en version électrique. “Et nous continuerons de faire en sorte que nos moteurs à combustion soient de plus en plus efficients”, a-t-il ajouté.

Le géant de Detroit rejoint ainsi la cohorte de constructeurs, dont les allemands Daimler, Volkswagen et BMW, qui se sont engagés à accélérer le développement de véhicules électriques en réponse aux initiatives de la Chine et de plusieurs pays européens visant à interdire les moteurs thermiques à l‘horizon de 2030 ou 2040.

Le concurrent Ford, qui doit présenter mercredi un nouveau plan stratégique, a de son côté annoncé lundi la formation d‘une équipe au niveau mondial pour accélérer le développement de ses voitures électriques. Cette “Team Edison”, placée sous la responsabilité d‘un “directeur mondial de l‘électrification”, Ted Cannis, aura pour mission d‘identifier et de mettre en oeuvre des partenariats avec d‘autres entreprises, y compris des fournisseurs.

A Wall Street, l‘action GM a atteint lundi un nouveau record à 42,88 dollars, portée par une note positive de Rod Lache, analyste de Deutsche Bank. Après une rencontre avec la direction, celui-ci a écrit que le constructeur pourrait faire rouler des voitures autonomes à une grande échelle dès 2020.

Le titre conserve un gain de 4,12% à 42,05 dollars vers 16h40 GMT. Ford avance pour sa part de 0,54% tandis que Tesla recule de 1,01%, portant son recul à 12% depuis son plus haut record du 18 septembre.

Joseph White, Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below