29 septembre 2017 / 08:00 / dans 3 mois

La procédure sur la montée de Vivendi vise Telecom Italia

ROME/MILAN (Reuters) - La procédure lancée par les autorités italiennes en vue d‘une possible sanction du défaut de notification par Vivendi de son contrôle de fait de Telecom Italia vise ce dernier, a-t-on appris vendredi de sources gouvernementales.

La procédure lancée par les autorités italiennes en vue d'une possible sanction du défaut de notification par Vivendi de son contrôle de fait de Telecom Italia vise ce dernier. /Photo d'archives/REUTERS/Gonzalo Fuentes

Les premières informations sur cette procédure laissaient supposer qu‘une éventuelle sanction financière au terme de l‘enquête en cours frapperait le groupe français et non Telecom Italia.

Vivendi, premier actionnaire de Telecom Italia avec 24% du capital, nie exercer un contrôle sur le premier opérateur italien de télécommunications.

Vivendi s‘est refusé à tout commentaire. Une source au sein de Telecom Italia a déclaré que le groupe continuait de juger qu‘une notification formelle n‘était pas nécessaire en l‘absence de modification du contrôle de la société et de son réseau.

A 07h35 GMT, l‘action Telecom Italia perdait 1% à 0,79 euro à la Bourse de Milan. A Paris le titre Vivendi, soutenu par un relèvement de recommandation de Credit Suisse, prenait 0,91% à 21,005 euros.

Francesca Piscioneri, Agnieszka Flak et Stefano Rebaudo, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below