27 septembre 2017 / 17:39 / dans 22 jours

Spotify valorisé 16 milliards de dollars lors de transactions privées

Des transactions privées d'actions de Spotify ont valorisé la société de streaming musical à 16 milliards de dollars, laissant présager une IPO historique l'an prochain. /Photo d'archives/REUTERS/Dado Ruvic

LONDRES/STOCKHOLM (Reuters) - Des transactions privées d‘actions de Spotify ont valorisé la société de streaming musical à 16 milliards de dollars (13,6 milliards d‘euros), laissant présager une IPO historique l‘an prochain, a-t-on appris auprès de sources au fait de ces transactions.

Ce montant représente une hausse de trois milliards de dollars par rapport à la valorisation calculée sur la base de transactions similaires en juin dernier.

Une forte demande probable pour l‘offre publique de vente et des chiffres d‘abonnements en hausse pourraient permettre à la société suédoise d‘être valorisée 20 milliards de dollars lors de son introduction en Bourse, soit environ six fois son chiffre d‘affaires 2016, ont-elles ajouté.

Netflix, à titre de comparaison, se paie sept fois le chiffre d‘affaires attendu en 2017.

Spotify s‘est refusé à tout commentaire.

La société prévoit de déposer un dossier auprès de la SEC, le gendarme de la Bourse américaine, avant la fin de l‘année en vue d‘une cotation au premier semestre, a dit l‘une des sources.

Selon une enquête auprès d‘investisseurs de la firme de conseil GP Bullhound, qui détient des actions de Spotify, la valorisation de l‘entreprise pourrait atteindre les 50 milliards de dollars en quelques années.

Spotify, le numéro un mondial du streaming musical avec plus de 140 millions d‘utilisateurs actifs, compte plus de 60 millions d‘abonnés payants contre 5 millions en 2012.

Le groupe a doublé sa perte nette à 600 millions de dollars l‘an dernier mais son chiffre d‘affaires a augmenté de 50% à 3,4 milliards.

L‘IPO de Spotify, qui se résumera à la vente d‘actions existantes par ses actionnaires actuels, sans émission d‘actions nouvelles, sera suivie de près par le concurrent français Deezer, lequel n‘a pas exclu de lui emboîter le pas si l‘accueil des investisseurs est positif.

Vivendi Universal Music Group, le plus important label de musique du monde, contrôlé par Vivendi, envisage lui aussi d‘entrer en Bourse.

Le marché du streaming musical a bondi de 60,4% en 2016, permettant aux ventes de musique enregistrée d‘augmenter pour la deuxième année consécutive après 15 ans de déclin, selon les données de la Fédération Internationale de l‘Industrie Phonographique.

Sophie Sassard, Helena Soderpalm et Olof Swahnberg, Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below