22 septembre 2017 / 17:21 / il y a un mois

Amende de moins de 300 millions d'euros en vue pour Vivendi en Italie

ROME (Reuters) - L‘Italie est près d‘infliger à Vivendi une amende de moins de 300 millions d‘euros pour avoir négligé d‘informer le gouvernement de son contrôle de facto sur Telecom Italia (TIM), a annoncé vendredi une source proche du dossier.

L'Italie est près d'infliger à Vivendi une amende de moins de 300 millions d'euros pour avoir négligé d'informer le gouvernement de son contrôle de facto sur Telecom Italia (TIM). /Photo d'archives/REUTERS/Pilar Olivares

Une réunion gouvernementale doit avoir lieu lundi pour décider s‘il y a lieu de sanctionner le groupe de médias français au motif qu‘il n‘a pas respecté l‘obligation légale d‘informer les services du président du Conseil sur le fait qu‘il avait pris le contrôle de fait de l‘opérateur télécoms historique italien.

La source a ajouté que l‘amende “sera de moins de 300 millions d‘euros; on ne peut pas étrangler les entreprises”.

Vivendi et TIM se sont abstenus de tout commentaire.

Vivendi, principal actionnaire de TIM avec une participation de 24%, a démenti à plusieurs reprises contrôler TIM.

Alberto Sisto, Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below