22 septembre 2017 / 09:40 / dans 2 mois

L'activité en zone euro a accéléré en fin de trimestre

PARIS/BERLIN/LONDRES (Reuters) - Principaux résultats provisoires des enquêtes Markit auprès des directeurs d‘achat en Europe.

Le secteur privé dans la zone euro a achevé le troisième trimestre avec une croissance nettement supérieure aux prévisions, ontrent les résultats préliminaires de l'enquête IHS Markit publiés vendredi. /Photo d'archives/REUTERS/Lucas Jackson

ZONE EURO: LE SECTEUR PRIVÉ PLUS DYNAMIQUE QUE PRÉVU

Le secteur privé dans la zone euro a achevé le troisième trimestre avec une croissance nettement supérieure aux prévisions, portée notamment par le secteur manufacturier qui a connu en septembre son meilleur mois depuis 2011, montrent les résultats préliminaires de l‘enquête IHS Markit auprès des directeurs d‘achats publiés vendredi.

L‘indice PMI flash composite calculé par IHS Markit a grimpé à 56,7 ce mois-ci, un point de plus qu‘en août.

Ce niveau est supérieur à toutes les prévisions des éocnomistes interrogés par Reuters, qui attendaient l‘indice en léger repli à 55,5.

“Cela a été une super-performance du secteur manufacturier. Nous sommes bien placés aussi pour avoir un solide quatrième trimestre (...) dans ce redressement généralisé”, a dit Chris Williamson, chef économiste chez IHS Markit.

Selon lui, ce rapport mensuel donne à penser que la croissance au troisième trimestre dans la zone euro sera de 0,7%, supérieure à la prévision médiane d‘une enquête Reuters publiée la semaine dernière qui donnait une estimation de 0,5%.

Cette accélération de l‘activité se produit bien que les entreprises aient augmenté leur prix à l‘un des rythmes les plus rapides de l‘année. Le sous-indice des prix à la production a ainsi progressé à 52,6 après 52,1 en août.

L‘indice PMI manufacturier s‘est élevé à 58,2 ce mois-ci, un pic depuis février 2011, contre 57,4 le mois dernier et un recul attendu à 57,1. Le sous-indice mesurant la production a atteint un plus haut de six ans et demi à 59,5.

Signe que ce dynamisme devrait perdurer dans les mois à venir, les usines ont engrangé les commandes au rythme le plus rapide depuis la création de l‘indice il y a 15 ans.

L‘indice PMI des services, principal secteur d‘activité de la zone euro, a lui aussi augmenté, à 55,6, alors que les économistes interrogés par Reuters le voyaient stable à 54,7.

Le secteur se montre en outre plus optimiste pour l‘avenir avec un indice des anticipations d‘activité à 66,1 contre 64,0 en août.

ALLEMAGNE: LA CROISSANCE DANS LE PRIVÉ À UN PIC DEPUIS 2011

Le secteur privé en Allemagne a connu en septembre sa croissance la plus rapide depuis près de six ans et demi et affiché un dynamisme nettement supérieur aux prévisions des économistes.

L‘indice PMI flash composite calculé par IHS Markit, qui regroupe les secteurs manufacturier et des services, a bondi ce mois-ci à 57,8 contre 55,8 en août.

Ce niveau représente un pic depuis avril 2011 et il est bien plus élevé que la prévision des économistes interrogés par Reuters, qui s‘attendaient à une stabilité de cet indice.

Un niveau supérieur à 50 témoigne d‘une expansion de l‘activité.

“Le rapport PMI de septembre montre que le secteur privé allemand affiche une santé insolente et souligne une forte croissance généralisée à la fois de l‘activité et de l‘emploi”, a commenté Phil Smith, économiste chez IHS Markit.

La croissance a accéléré aussi bien dans les services, avec un indice à 55,6 contre 53,8 attendu par les économistes et 53,5 en août, que dans le secteur manufacturier, où l‘indice a atteint un pic de près de six ans et demi à 60,6.

Le secteur privé a profité d‘un essor rapide des commandes, ce qui l‘a incité à embaucher, notamment dans le secteur manufacturier.

Pour Phil Smith, le niveau élevé d‘utilisation des capacités existantes donne à penser que les entreprises vont continuer à accroître leurs effectifs pendant encore un certain temps.

IHS Markit estime que ce rapport permet de prévoir une accélération de la croissance de la première économie d‘Europe au troisième trimestre, à environ 0,7% après 0,6% sur la période avril-juin.

FRANCE: LA CROISSANCE RÉACCÉLÈRE DANS LE PRIVÉ

L‘activité dans le secteur privé en France a réaccéléré en septembre, aussi bien dans le secteur manufacturier que dans les services, affichant le rythme de croissance le plus élevé depuis le printemps 2011 grâce à une forte augmentation des commandes nouvelles, selon les résultats préliminaires de l‘enquête mensuelle d‘IHS Markit publiée vendredi.

L‘indice PMI flash composite, qui associe des éléments de l‘indice des services et de celui du secteur manufacturier, a ainsi progressé à 57,2, nettement haut dessus de sa marque d‘août (55,2) et des attentes des économistes interrogés par Reuters (55,1 en moyenne).

L‘indice du secteur manufacturier est lui à son meilleur niveau depuis avril 2011 et progresse pour le quatrième mois d‘affilée. A 56,0, 0,2 point de plus qu‘en août, il est aussi sensiblement au-dessus des attentes des économistes (55,5).

L‘indice des services repart franchement de l‘avant après trois mois de baisse et s‘inscrit à 57,1 (+2,3 points), juste sous son plus haut de six ans touché en mai, alors que les économistes l‘attendaient quasi stable à 54,9.

Service économique

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below