19 septembre 2017 / 19:57 / dans 3 mois

Best Buy déçoit avec ses prévisions, le titre chute

(Reuters) - Best Buy, numéro un de la distribution d‘électronique grand public aux Etats-Unis, a publié mardi une prévision de bénéfice à l‘horizon 2021 nettement inférieure aux attentes de Wall Street, provoquant une chute de son titre en Bourse.

Best Buy, numéro un de la distribution d'électronique grand public aux Etats-Unis, a publié mardi une prévision de bénéfice à l'horizon 2021 nettement inférieure aux attentes de Wall Street, provoquant une chute de son titre en Bourse. /Photo d'archives/REUTERS/Mario Anzuoni

Cette prévision, publiée à la veille de la première journée investisseurs organisée par le groupe depuis 2012, contribue à nourrir les inquiétudes sur l‘évolution de l‘activité de Best Buy moins d‘un mois après des déclarations de son directeur général, Hubert Joly, qui a invité à la prudence quant à la croissance des ventes à périmètre comparable.

Best Buy a dit s‘attendre à un bénéfice d‘exploitation compris entre 1,9 milliard et 2 milliards de dollars (1,58 et 1,67 milliard d‘euros) pour l‘exercice fiscal s‘achevant en janvier 2021.

Une telle prévision implique une “croissance limitée” par rapport à l‘estimation moyenne de bénéfice calculée par Goldman Sachs pour cette année, à 1,93 milliard de dollars, écrit un analyste de la banque, Matthew Fassler, dans une note.

Best Buy a affiché une prévision de bénéfice ajusté de 4,75 à 5,00 dollars par action pour l‘exercice fiscal clos en janvier 2021 contre 4,97 dollars en moyenne pour les analystes, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Le groupe s‘est pourtant agréablement distingué aux yeux des investisseurs ces dernières années dans un secteur de la distribution en difficulté aux Etats-Unis.

Il a fermé des magasins non-performants, amélioré le service rendu à la clientèle et, plus important, rivalisé avec Amazon en termes de prix.

Ces efforts ont permis à Best Buy de dépasser les prévisions de ventes des analystes au cours de six des huit derniers trimestres, une performance qu‘aucun autre distributeur d‘électronique n‘a réussie.

L‘action, qui avait jusqu‘à présent gagné environ 34% depuis le début de l‘année, reculait de 8,48% à 52,485 dollars à 19h25 GMT, l‘une des plus fortes chutes de l‘indice S&P-500 après être tombée jusqu‘à 51,62 dollars.

Best Buy s‘attend en revanche à un chiffre d‘affaires global de 43 milliards de dollars en 2021 alors que les analystes prédisent en moyenne 40,73 milliards.

Gayathree Ganesan et Uday Sampath Kumar à Bangalore; Claude Chendjou et Bertrand Boucey pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below