18 septembre 2017 / 06:19 / dans 3 mois

Northrop acquiert Orbital ATK pour 9,2 milliards de dollars

NEW YORK (Reuters) - Le groupe américain d‘aérospatiale et de défense Northrop Grumman a annoncé lundi le rachat du fabricant de missiles et de roquettes Orbital ATK pour un montant d‘environ 7,8 milliards de dollars (6,5 milliards d‘euros) en numéraire, auquel s‘ajoutera 1,4 milliard de dollars de reprise de dettes.

Le groupe américain d'aérospatiale et de défense Northrop Grumman a annoncé lundi le rachat du fabricant de missiles et de roquettes Orbital ATK pour un montant d'environ 7,8 milliards de dollars (6,5 milliards d'euros) en numéraire, auquel s'ajoutera 1,4 milliard de dollars de reprise de dettes. /Photo d'archives/REUTERS/Mike Blake

Le prix proposé par Northrop à 134,50 dollars par action représente une prime de 22% par rapport au cours de clôture d‘Orbital vendredi. Le titre Orbital bondit de 20,1% à 131,70 dollars lundi dans les transactions en avant-Bourse.

Dans le cadre de cette opération évaluée au total à 9,2 milliards de dollars et qui devrait être finalisée au premier semestre 2018, JPMorgan va proposer un prêt relais de 8,5 milliards à Northrop.

Sur une base pro forma, Northrop a dit s‘attendre à réaliser des ventes entre 29,5 milliards et 30 milliards de dollars en 2017.

Reuters a rapporté dimanche soir, citant une source proche du dossier, qu‘un accord entre les deux groupes devrait être annoncé ce lundi.

Les moteurs de fusée, les missiles et les systèmes de contre-mesure électro-optique d‘Orbital permettront à Northrop d‘élargir son offre, notamment auprès de son principal client, le département américain de la Défense, a indiqué dans une note l‘analyste Byron Callan de Capital Alpha Partners.

Le rachat d‘Orbital est l‘une des plus importantes acquisitions de Northrop, dont la dernière transaction d‘envergure remonte à 2002 avec le rachat de TRW pour environ 7,8 milliards de dollars.

Sur la base du cours de clôture de vendredi, Northrop est valorisé à 46,5 milliards de dollars à Wall Street.

Jessica Resnick-Ault et Mike Stone, avec Supantha Mukherjee et Arunima Banerjee à Bangalore; Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below