15 septembre 2017 / 14:43 / il y a 2 mois

Le moral des ménages américains un peu moins atteint que prévu

NEW YORK (Reuters) - Le moral des ménages américains s‘est dégradé en septembre, mais un peu moins que prévu, montrent vendredi les résultats préliminaires de l‘enquête mensuelle de l‘Université du Michigan.

Le moral des ménages américains s'est dégradé en septembre, mais un peu moins que prévu, montrent les résultats préliminaires de l'enquête mensuelle de l'Université du Michigan. L'indice de confiance mesuré dans cette enquête est ressorti à 95,3 contre 96,8 en août. /Photo d'archives/REUTERS/Andrew Kelly

L‘indice de confiance mesuré dans cette enquête est ressorti à 95,3 contre 96,8 en août, alors que les économistes l‘attendaient à 95,1.

Le sous-indice mesurant le jugement des ménages sur leurs conditions actuelles en revanche a augmenté, à 113,9 contre 110,9 le mois précédent.

Mais les anticipations des ménages ont elles aussi reflué avec un sous-indice passé de 87,7 en août à 83,4 en septembre.

La perception de l‘inflation qu‘ont les consommateurs à l‘horizon d‘un an a un peu varié entre les deux mois, le taux étant prévu 2,7% contre 2,6% anticipé le mois dernier.

Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below