1 septembre 2017 / 06:11 / dans 3 mois

Iliad: La rentabilité s'améliore au 1er semestre, tirée par le mobile

PARIS (Reuters) - Iliad a annoncé vendredi une nouvelle progression de son excédent brut d‘exploitation (Ebitda) au premier semestre, l‘amélioration de sa rentabilité dans le mobile ayant compensé l‘impact sur ses activités fixes de la concurrence toujours rude entre les opérateurs télécoms français.

Iliad a annoncé vendredi une progression de 8,2% de son excédent brute d'exploitation (Ebitda) au premier semestre, l'amélioration de sa rentabilité dans le mobile ayant compensé l'impact sur ses activités fixes de la concurrence toujours rude entre les opérateurs télécoms français. /Photo d'archives/REUTERS/Jacky Naegelen

Le quatrième opérateur mobile, qui s‘est lancé en 2012 avec deux offres à prix cassés (2 euros et 19,99 euros par mois), bénéficie de la part croissante de clients optant pour le forfait le plus cher et de sa moindre dépendance au coûteux contrat de location du réseau d‘Orange avec l‘accélération de ses déploiements d‘antennes.

Sur la période d‘avril à juin, le groupe fondé par Xavier Niel s‘est imposé pour le 22e trimestre consécutif comme le premier recruteur dans le mobile avec 200.000 nouveaux abonnés, portant le total à 13,1 millions, soit une part de marché de 18,5%

Sur l‘ensemble du premier semestre, l‘intégralité des gains nets d‘abonnés ont été réalisés sur l‘offre à 19,99 euros qui inclut le très haut débit mobile et une généreuse enveloppe de “data”, précise l‘opérateur dans son communiqué de résultats.

Les performances dans le mobile ont permis de compenser le ralentissement des recrutements dans le fixe (+83.000 au premier semestre) dont la rentabilité a également été pénalisée par la bataille des promotions entre opérateurs.

Au global, la maison mère de Free affiche un chiffre d‘affaires en hausse de 7,3% au premier semestre à 2,46 milliards d‘euros tandis que son Ebitda consolidé s‘est amélioré de 8,2% à 874,6 millions.

Le groupe se prépare à engager sa première offensive à l‘étranger en se lançant en Italie où il espère conquérir à terme un quart du marché en appliquant les recettes qui ont fait son succès en France.

“Cela avance bien”, a déclaré à Reuters le directeur financier Thomas Reynaud, en indiquant notamment que l‘opérateur avait recruté six des sept dirigeants clefs de sa filiale.

Iliad, qui reste discret sur le projet pour ménager l‘effet de surprise, prévoit de se lancer d‘ici la fin de l‘année ou le début d‘année prochaine, a réaffirmé le directeur financier.

Le groupe a par ailleurs confirmé ses objectifs de moyen terme.

Le titre gagnait 0,41% dans les premiers échanges à 217,85euros, portant sa progression à plus de 19% depuis le début de l‘année à la Bourse de Paris.

Gwénaëlle Barzic, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below