30 août 2017 / 05:51 / dans 3 mois

Enquête aux USA sur de possibles faits de corruption impliquant Uber

SAN FRANCISCO (Reuters) - La société de réservation de voitures avec chauffeur Uber a dit mardi coopérer avec la justice américaine qui enquête sur de possibles violations de la législation sur la corruption.

La société de réservation de voitures avec chauffeur Uber a dit mardi coopérer avec la justice américaine qui enquête sur de possibles violations de la législation sur la corruption. /Photo prise le 4 août 2017/REUTERS/Thomas White

Une enquête préliminaire a été ouverte par le département de la Justice sur les pratiques en vigueur dans le groupe qui vient de se doter d‘un nouveau directeur général, Dara Khosrowshahi, qui dirige Expedia, spécialiste de la logistique.

Un porte-parole d‘Uber a confirmé l‘existence de cette “enquête préliminaire” après la publication d‘un article du Wall Street Journal faisant état d‘investigations menées auprès de plusieurs dirigeants. La justice cherche notamment à savoir s‘ils ont versé des pots de vin à des responsables étrangers.

Heather Somerville, Nicolas Delame pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below