29 août 2017 / 13:00 / il y a un mois

Faurecia est en mesure de procéder à une acquisition

Faurecia est en mesure actuellement de procéder à une acquisition significative, a déclaré mardi Patrick Koller (photo), directeur général de l'équipementier automobile. /Photo d'acrhives/REUTERS/Philippe Wojazer

PARIS (Reuters) - Faurecia est désormais en mesure de procéder à une acquisition significative et présentera plusieurs options en ce sens le mois prochain à son conseil d‘administration, a déclaré mardi le directeur général de l‘équipementier automobile.

Le groupe, né en 1997 de la fusion entre Bertrand Faure et Ecia, a vendu l‘an dernier son activité de pare-chocs à Plastic Omnium pour se recentrer sur trois métiers: les sièges, les intérieurs et le contrôle des émissions, branche rebaptisée “mobilité propre” pour ne pas la cantonner aux seuls pots d‘échappement en prévision de l‘essor des véhicules électriques à batterie ou à pile à combustible.

“Faurecia a retrouvé des marges de manœuvre, on est aujourd‘hui capable de faire une acquisition significative et donc il est de notre devoir de faire en sorte de s‘y intéresser et de préparer le futur de cette société”, a indiqué Patrick Koller au cours d‘un déjeuner de presse.

Il a précisé que plusieurs options seraient présentées en octobre au conseil d‘administration en matière de croissance externe, dont la possibilité d‘étendre le périmètre du groupe à un 4e secteur d‘activité. Il n‘a pas donné d‘autre précision sur le type de société qu‘il pourrait examiner, hormis qu‘elle devra être technologique.

“Il n‘est pas impensable qu‘on regarde à rajouter une jambe à nos activités”, a poursuivi le directeur général de Faurecia. “Parce qu‘il faut que nous soyons dans plusieurs domaines clé de l‘automobile pour être considérés comme un de ces partenaires privilégiés du futur.”

Faurecia, détenu à 46,34% par PSA, a pris plus de 30% à la Bourse de Paris depuis le début de l‘année, après avoir fini l‘année 2016 sur une note stable (-0,47%).

Vers 16h15, le titre perd 2,42% à 48,205 euros.

Edité par Cyril Altmeyer

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below