24 août 2017 / 12:38 / il y a 3 mois

Sears: Pertes réduites et inférieures aux attentes au 2e trimestre

(Reuters) - Le groupe américain de distribution en difficulté Sears Holdings a fait état jeudi d‘une perte trimestrielle moindre qu‘attendu, toujours affecté par la baisse de la féquentation de ses magasins malgré de nouveaux rabais dans un contexte de concurrence exacerbée.

Le groupe américain de distribution en difficulté Sears Holdings a fait état jeudi d'une perte trimestrielle moindre qu'attendu, toujours affecté par la baisse de la féquentation de ses magasins malgré de nouveaux rabais dans un contexte de concurrence exacerbée. /Photo d'archives/REUTERS/Jim Young

Sears Holdings a aussi annoncé la fermeture de 28 magasins Kmart supplémentaires d‘ici la fin de l‘année, en plus des 105 enseignes Sears et Kmart qu‘il prévoit de fermer avant la fin du troisième trimestre.

Les ventes dans les magasins ouverts depuis au moins un an ont chuté de 11,5% au deuxième trimestre, clos le 29 juillet.

Le chiffre d‘affaires a plongé de 22% sur la période à 4,37 milliards de dollars (3,7 milliards d‘euros) du fait des fermetures de magasins qui l‘ont amputé de 770 millions de dollars, a dit le groupe.

Sears, qui fut le premier groupe de distribution américain, accumule les pertes depuis des années avec la désaffection de ses clients qui se sont d‘abord tournés vers les champions de la grande distribution comme Wal-Mart ou Target et désertent désormais les magasins pour faire leurs courses en ligne.

Le groupe avait annoncé en février son intention de réduire ses coûts d‘au moins un milliard de dollars cette année, principalement au travers de la cession d‘actifs immobiliers.

Sears, dirigé par Edward Lampert, un gérant de fonds spéculatif, a dit avoir dégagé 460 millions de dollars au deuxième trimestre grâce à la monétisation d‘actifs immobiliers.

La perte nette part du groupe s‘est contractée à 251 millions de dollars, soit 2,34 dollars par action, contre 395 millions de dollars ($3,70 par action) un an auparavant.

Les analystes attendaient en moyenne un chiffre d‘affaires de 4,21 milliards de dollars et une perte de 2,48 dollars par action, selon le consensus Thomson Reuters.

Le groupe a précisé avoir signé un accord avec MetLife pour réduire ses engagements au titre des retraites de ses employés.

Siddarth Cavale à Bangalore, Marc Joanny pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below