15 août 2017 / 09:03 / il y a un mois

Le régulateur salue les cessions proposées par Amec Foster

(Reuters) - La proposition d‘Amec Foster Wheeler de céder presque tous ses actifs d‘entretien des installations d‘extraction de pétrole et de gaz pourrait permettre d‘autoriser sa fusion avec John Wood Group, a déclaré mardi l‘autorité britannique de la concurrence et des marchés (CMA).

Le groupe britannique de services pétroliers, en cours de rachat par son compatriote Wood Group pour 2,2 milliards de livres (2,42 milliards d‘euros), a annoncé au début du mois qu‘il préparait la cession de ses activités en mer du Nord, en réaction aux préoccupations des autorités de la concurrence.

Le régulateur a déclaré mardi que ce projet de cessions, ou une version modifiée, pourraient être acceptables et qu‘il ouvrirait un processus de consultation publique en temps voulu.

Wood Group a précisé qu‘il n‘était pas nécessaire d‘avoir bouclé les cessions pour finaliser la fusion des deux groupes.

En conséquence, Wood Group a annoncé dans un communiqué qu‘il ne prévoyait de modification de la date de fusion et qu‘il continuait à tabler sur une finalisation au quatrième trimestre.

Sanjeeban Sarkar à Bangalore, Juliette Rouillon pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below