14 août 2017 / 08:27 / dans un mois

Rebond en Europe après les tensions géopolitiques

Les principales Bourses européennes rebondissent lundi, après une semaine marquée par un regain de volatilité dans un climat géopolitique tendu. À Paris, l'indice CAC 40 gagne 0,94% vers 08h00 GMT. À Francfort, le Dax avance de 1,11% et à Londres, le FTSE prend 0,46%. /Photo d'archives/REUTERS/Kai Pfaffenbach

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes rebondissent lundi, après une semaine marquée par un regain de volatilité dans un climat géopolitique tendu.

À Paris, l‘indice CAC 40 gagne 0,94% à 5.108,44 points vers 08h00 GMT. À Francfort, le Dax avance de 1,11% et à Londres, le FTSE prend 0,46%.

L‘indice EuroStoxx 50 de la zone euro progresse de 1,03%, le FTSEurofirst 300 gagne 0,81% et le Stoxx 600 s‘adjuge 0,81%.

A l‘exception de Tokyo, les marchés d‘actions en Asie sont aussi repartis de l‘avant lundi, dans le sillage du léger regain de Wall Street vendredi soir.

Les tensions entre les Etats-Unis et la Corée du Nord ont provoqué une vague d‘aversion au risque la semaine dernière, ce qui a profité aux actifs refuge comme le yen et l‘or.

“Les quinze prochains jours sur les marchés pourraient être plus agités qu‘à l‘ordinaire en cette période de l‘année”, observe Christian Parisot, responsable de la recherche économique chez Aurel BGC. Certes, de nombreux investisseurs seront en vacances et les anticipations de politique monétaire devraient peu évoluer en attendant la réunion des banquiers centraux à Jackson Hole, à la fin du mois, note l‘économiste, mais “les incertitudes géopolitiques pourraient encore induire des poussés de volatilité”, estime-t-il.

Les opérateurs de marché sont aussi sensibles aux indicateurs économiques en provenance des Etats-Unis. Les chiffres sur l‘inflation au mois de juillet, publiés vendredi, sont ressortis inférieurs aux attentes, ce qui a alimenté les espoirs d‘un resserrement monétaire moins prononcé que prévu de la part de la Réserve fédérale (Fed).

Les ventes au détail aux Etats-Unis pour le mois dernier seront publiées mardi et la publication du compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Fed est attendue mercredi.

Sur le marchés des changes, le dollar regagne du terrain lundi face à un panier de devises de référence, dont l‘euro et le yen.

La semaine sera aussi marquée par la fin de la saison des résultats du deuxième trimestre aux Etats-Unis, avec plusieurs grands noms attendus dans les prochains jours comme Wal-Mart jeudi.

Aux valeurs en Europe, le secteur bancaire mène le rebond avec un gain de 1,59%.

A Paris, Unibail-Rodamco (+2,21%) profite de l‘annonce d‘un programme de rachat d‘actions d‘un montant maximal de 750 millions d‘euros.

Danone gagne encore 1,5% après avoir grimpé de 3% dans les tout premiers échanges, porté par des informations du New York Post selon lesquelles le groupe agroalimentaire pourrait être la cible d‘une OPA.

”Il y a beaucoup de mouvements dans le secteur et Danone est un ‘usual suspect’, mais il y avait très peu d‘éléments dans le papier du New York Post”, note Benoît de Broissia, gérant chez Keren Finance, qui détient des titres Danone.

De son côté, Fiat Chrysler (FCA) (+3,3%) est dopé par des informations selon lesquelles un constructeur chinois a fait une offre de rachat au groupe italo-américain.

L‘allemand RWE gagne pour sa part 2,7% après s‘être montré confiant sur ses perspectives pour 2017.

Blandine Hénault, avec Sudip Kar-Gupta, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below