14 août 2017 / 07:51 / il y a 3 mois

Australie: Le DG de la banque CBA se retire après un scandale

SYDNEY (Reuters) - Ian Narev, le directeur général de Commonwealth Bank of Australia (CBA), se retirera en juin prochain, a annoncé lundi le numéro deux australien du crédit immobilier, ébranlé par une affaire de blanchiment d‘argent et de financement du terrorisme présumés.

Ian Narev, le directeur général de Commonwealth Bank of Australia (CBA), se retirera en juin prochain, a annoncé lundi le numéro deux australien du crédit immobilier, ébranlé par une affaire de blanchiment d'argent et de financement du terrorisme présumés. /Photo prise le 9août 2017/REUTERS/Jason Reed

Ian Narev, 50 ans, quittera les fonctions qu‘il occupait depuis presque sept ans à la fin de l‘exercice fiscal en cours.

Sous sa houlette, le groupe aura enregistré des bénéfices record mais aura également dû faire face à deux autres scandales.

La présidente de CBA, Catherine Livingstone, a indiqué que le départ de Ian Narev n‘avait rien à voir avec le dernier scandale en date.

Un organisme de renseignement financier reproche à la banque d‘avoir laissé des criminels blanchir des millions de dollars, une accusation qui pourrait lui valoir la plus forte amende infligée à ce jour à une entreprise australienne.

Ian Narev a évoqué une erreur de codage informatique et entend bien se défendre devant les tribunaux.

“Cette annonce n‘a pas été précipitée”, a déclaré Catherine Livingstone à des journalistes, en référence à cette affaire, la troisième de l‘ère Narev.

L‘action de la banque a clôturé lundi en hausse de 0,8% à la Bourse de Sydney.

Depuis que l‘AUSTRAC, l‘agence australienne du renseignement financier, a porté plainte le 3 août, le titre a perdu 3,7% et la capitalisation boursière de la banque a fondu de près de 5 milliards de dollars australiens (3,34 milliards d‘euros).

La publication d‘une hausse de 4,6% du bénéfice annuel, à 9,88 milliards de dollars australiens, une performance supérieure aux attentes, n‘a pas suffi à rassurer les investisseurs.

CBA risque de devoir embaucher à l‘extérieur le successeur de Ian Narev, si la banque veut y parvenir, a estimé Stuart Palmer, du fonds Australian Ethical Investment.

Paulina Duran et Byron Kaye; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below