20 mai 2017 / 16:49 / dans 5 mois

Méga fonds américano-saoudien dans les infrastructures aux USA

RYAD (Reuters) - Le groupe américain de capital-investissement Blackstone et le fonds souverain saoudien PIF ont annoncé samedi la création d‘un véhicule d‘investissement de 40 milliards de dollars (35 milliards d‘euros) pour investir dans les projets d‘infrastructures, principalement aux Etats-Unis.

Le groupe américain de capital-investissement Blackstone et le fonds souverain saoudien PIF ont annoncé samedi la création d'un véhicule d'investissement de 40 milliards de dollars (35 milliards d'euros) pour investir dans les projets d'infrastructures, principalement aux Etats-Unis. /Photo d'archives/REUTERS/Brendan McDermid

A l‘occasion de la visite du président américain Donald Trump en Arabie saoudite, Blackstone et le Public Investment Fund (PIF) ont signé un accord indicatif qui devra se concrétiser après de nouvelles négociations.

Sur les 40 milliards de dollars de dotation, 20 milliards viendront du PIF et le reste sera souscrit par des investisseurs. Via ce financement qui mêle dette et fonds propres, Blackstone dit envisager d‘investir dans des projets d‘infrastructures pour un total de plus de 100 milliards de dollars.

Ce nouveau fond “reflète notre avis positif concernant les projets ambitieux d‘infrastructures qui vont être entrepris aux Etats-Unis comme le président Trump l‘a annoncé”, a déclaré le secrétaire général du PIF, Yasser al Roumayyane.

Andrew Torchia; Danielle Rouquié pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below