17 mai 2017 / 06:13 / il y a 6 mois

Bouygues réduit ses pertes au 1er trimestre, les télécoms repassent au vert

PARIS (Reuters) - Le groupe Bouygues a réduit ses pertes au premier trimestre et confirme ses objectifs financiers pour 2017, notamment pour sa filiale Bouygues Telecom redevenue bénéficiaire.

Le groupe Bouygues a réduit ses pertes au premier trimestre et confirme ses objectifs financiers pour 2017, notamment pour sa filiale Bouygues Telecom redevenue bénéficiaire. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

Le groupe de BTP, de télécoms et de médias (TF1) indique mercredi dans un communiqué avoir dégagé sur les trois premiers mois de l‘année une perte opérationnelle courante de 67 millions d‘euros contre -140 millions d‘euros un an plus tôt.

Entre janvier et mars, sa perte nette ressort à 38 millions d‘euros contre -180 millions au premier trimestre 2016.

“En 2017, Bouygues devrait poursuivre l‘amélioration de sa profitabilité”, souligne l‘entreprise.

En Bourse, l‘action Bouygues s‘adjuge 0,9% en fin de matinée, dans un marché orienté à la baisse (-0,5% pour le CAC 40).

Les analystes de Kepler Cheuvreux, dans une note, saluent des résultats “nettement au-dessus des attentes”, notamment pour la branche télécoms, et jugent la valorisation du titre toujours attractive.

Le groupe confirme viser pour Bouygues Telecom une marge d‘Ebitda de 25% cette année ainsi que 300 millions d‘euros de cash-flow libre à un horizon de trois ans.

Bouygues s‘attend en outre à une amélioration de sa marge opérationnelle courante dans les activités de construction en 2017, ainsi qu‘à une amélioration de la rentabilité de TF1.

Au premier trimestre, Bouygues Telecom a vu son chiffre d‘affaires progresser de 8% à 1,22 milliard d‘euros. Son résultat opérationnel est positif de 34 millions d’euros, contre une perte de 55 millions un an plus tôt. La filiale affiche une hausse de 364.000 clients dans le mobile et de 88.000 dans le fixe au premier trimestre.

L‘opérateur se dit toujours prêt à participer l‘avenir à un mouvement de consolidation du secteur des télécoms en France si l‘occasion de présente.

“Si, dans les mois ou les années qui viennent, le paysage (des télécoms en France, NDLR) évoluait et si nous avons la possibilité de jouer un rôle majeur et moteur pour se renforcer dans les télécoms, on regardera”, a déclaré Philippe Marien, le directeur général délégué de Bouygues, lors d‘une conférence téléphonique. “On ne peut rien dire de plus, ni rien dire de moins.”

Philippe Marien a salué l‘élection d‘Emmanuel Macron à la présidence de la République compte tenu de son programme lors de la campagne électorale.

“C‘est plutôt une bonne nouvelle pour l‘ensemble de nos activités”, a-t-il dit en réponse à une question.

Le communiqué :

bit.ly/2pJ4uAG

Edité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below