26 octobre 2016 / 16:06 / dans un an

Les marchés européens finissent dans le rouge

Les Bourses européennes ont fini dans le rouge mercredi mais au-dessus de leurs plus bas du jour. Le CAC 40 a terminé sur un repli de 0,14%, le Footsie a cédé 0,85% et le Dax 0,44%. /Photo d'archives/REUTERS/Kai Pfaffenbach

(Reuters) - Les Bourses européennes ont fini dans le rouge mercredi mais au-dessus de leurs plus bas du jour, la remontée des cours du pétrole ayant soulagé les marchés actions et occulté en partie l‘effet défavorable causé par les résultats jugés décevants de certains poids lourds de la cote en Europe ou aux Etats-Unis.

À Paris, le CAC 40 a terminé sur un repli de 0,14% (6,25 points) à 4.534,59 points après être tombé en matinée sous 4.500.

Le Footsie britannique, pénalisé entre autres par le compartiment des matières premières, a cédé 0,85% et le Dax allemand 0,44%. L‘indice EuroStoxx 50 a reculé de 0,21%, le FTSEurofirst 300 de 0,37% et le Stoxx 600 de 0,38%.

Wall Street évoluait sur une note mitigée au moment de la fermeture des places européennes, le Dow Jones gagnant 0,36% alors que le Nasdaq abandonnait 0,17%.

Le pétrole brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) perdait alors 30 cents à 49,66 dollars, la baisse inattendue des stocks aux Etats-Unis lui ayant permis d‘effacer une partie de ses pertes du début de séance qui l‘avaient ramené sous 48,90 dollars. Le Brent, lui, cédait 49 cents à 50,30 dollars après un plus bas à 49,65.

L‘indice Stoxx européen du secteur du pétrole et du gaz, qui abandonnait près de 2% en matinée, a limité son repli à 1,08% en clôture.

Les résultats trimestriels restent par ailleurs l‘autre facteur déterminant pour les marchés actions et ce mercredi a été particulièrement animé.

Parmi les publications marquantes en Europe, Airbus Group a pris 3,76%, la plus forte hausse de l‘indice EuroStoxx 50. Le groupe d‘aéronautique et défense a en partie rassuré les investisseurs même si les tensions persistantes sur ses cadences de production pèsent sur ses perspectives.

Le groupe de luxe Kering a quant à lui bondi de 7,75%, le marché saluant les résultats de Gucci et Saint Laurent.

A l‘opposé, le groupe de services informatiques Cap Gemini a décroché de 7,28% après ses trimestriels, l‘une des plus mauvaises performances du Stoxx 600, sa croissance organique ayant déçu les investisseurs.

A Wall Street, c‘est Apple qui pèse sur la tendance: le fabricant de l‘iPhone, première capitalisation mondiale, souffre des inquiétudes sur ses marges pour les mois à venir et lâche 2,8%, de loin la baisse la plus marquée du Dow. Le titre s‘achemine ainsi vers sa plus mauvaise séance depuis six mois.

Les résultats du S&P 500 sont désormais attendus en hausse de 2,2% pour le troisième trimestre après quatre trimestres de baisse selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S, revu en hausse presque quotidiennement depuis le début de la semaine dernière.

Mais l‘élection présidentielle américaine du 8 novembre et les spéculations sur les taux de la Fed pourraient vite revenir au premier rang des préoccupations des investisseurs.

Victime de ces incertitudes, le dollar est reparti à la baisse face aux autres grandes devises après le plus haut de près de neuf mois inscrit mardi. L‘euro, également soutenu par les bons indicateurs de conjoncture européens publiés lundi et mardi, a ainsi repassé la barre de 1,09 dollar.

“Le dollar est vulnérable”, estime Dougla Borthwick, de Chapdelaine Foreign Exchange. “Il intègre une hausse de taux de la Fed en décembre et une victoire de Clinton, mais aucune des deux n‘est assurée à 100%.”

Marc Angrand pour le service français, édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below