25 octobre 2016 / 15:18 / il y a un an

United Tech rassure en relevant le bas de ses prévisions 2016

NEW YORK (Reuters) - United Technologies a publié mardi des résultats trimestriels supérieurs aux attentes et il a relevé le bas de la fourchette de ses prévisions de bénéfice annuel, des annonces saluées par une hausse de son cours de Bourse.

United Technologies a publié mardi des résultats trimestriels supérieurs aux attentes et il a relevé le bas de la fourchette de ses prévisions de bénéfice annuel. /Photo prise le 23 février 2016/REUTERS/Brendan McDermid

Les résultats du troisième trimestre traduisent un regain de confiance dans le conglomérat industriel américain, qui avait auparavant souffert des craintes de retards de livraison dans sa filiale de moteurs d‘avions Pratt & Whitney et d‘un ralentissement de la demande pour ses ascenseurs Otis.

A Wall Street, le titre United Tech gagnait 1,09% à 100,60 dollars à 14h32 GMT alors que l‘indice Dow Jones, dont il fait partie, était pratiquement stable.

Le groupe prévoit désormais pour l‘ensemble de cette année un bénéfice par action (BPA) ajusté de 6,55 à 6,60 dollars, contre 6,45 à 6,60 dollars auparavant.

Au troisième trimestre, son BPA ajusté a atteint 1,76 dollar, soit dix cents de plus que le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Son chiffre d‘affaires trimestriel a lui aussi dépassé la moyenne des estimations, atteignant 14,35 milliards de dollars (13,2 milliards d‘euros) contre 14,27 milliards attendus.

Le directeur financier, Akhil Johri, a déclaré à Reuters que la hausse des livraisons d‘avions comme l‘Airbus A320neo ou le Boeing 787 avait soutenu la croissance des ventes, United Tech fournissant une partie des composants de ces modèles.

“La division aéronautique de l‘entreprise continue de bien se porter”, a-t-il dit.

Le groupe a toutefois expliqué que la faiblesse des ventes d‘ascenseurs Otis en Chine, les coûts liés aux retraites et ceux liés au lancement du nouveau moteur de Pratt & Whitney devraient peser sur les résultats 2017.

“Il est difficile d‘imaginer comment les bénéfices de Pratt pourraient augmenter” l‘année prochaine, a ainsi dit le directeur général, Greg Hayes, aux analystes financiers.

Le chiffre d‘affaires, lui, devrait continuer de croître l‘année prochaine avec les livraisons de moteurs d‘avions et de composants aéronautiques.

“La Chine sera un peu difficile” en 2017, a également dit Johri.

Il a souligné qu‘Otis gagnait des parts de marché, évoquant une hausse de 3% des ventes de la division dans un marché en baisse de 5%.

Alwyn Scott, Marc Angrand pour le service français, édité par Juliette Rouillon

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below