21 octobre 2016 / 18:27 / il y a un an

AT&T en discussions avancées sur un rachat de Time Warner-sources

(Reuters) - AT&T est en discussions avancées en vue d‘un rachat de Time Warner, a-t-on appris vendredi de sources proches du dossier, une opération qui permettrait à l‘opérateur de télécommunications américain de prendre le contrôle des chaînes de télévision HBO et CNN et du studio de cinéma Warner Bros.

AT&T est en discussions avancées en vue d'un rachat de Time Warner, une opération qui permettrait à l'opérateur de télécommunications américain de prendre le contrôle des chaînes de télévision HBO et CNN et du studio de cinéma Warner Bros. /Photo d’archives/REUTERS/Eric Thayer

Il s‘agirait d‘une des plus importantes opérations de ces dernières années, dans un secteur où les groupes de télécoms cherchent à associer contenus et capacité de distribution.

En 2014, Time Warner avait rejeté une proposition de rachat de 80 milliards de dollars de Twenty-First Century Fox mais le groupe contrôlé par Rupert Murdoch n‘a pas l‘intention de soumettre une nouvelle offre, ont précisé les sources.

Un accord entre AT&T et Time Warner pourrait être annoncé dès lundi, ont-elles ajouté.

Personne n‘était immédiatement disponible chez Time Warner pour commenter et AT&T s‘est refusé à tout commentaire.

A Wall Street, l‘action Time Warner gagnait 7,86% à 89,51 dollars à 20 minutes de la clôture, après avoir inscrit un plus haut de plus de 15 ans à 94,44 dollars. Au même moment, le titre AT&T cédait 3,42% à 37,33 dollars.

Le Wall Street Journal avait rapporté auparavant que l‘opérateur télécoms et le groupe de médias discutaient d‘un accord, ajoutant que celui-ci pourrait être conclu dès ce week-end.

Le quotidien financier expliquait que les discussions - qui portent sur une offre d‘acquisition payable en numéraire et en actions - avaient progressé rapidement.

Time Warner, que sa hausse de vendredi valorise à plus de 70 milliards de dollars (64,4 milliards d‘euros), est une cible intéressante en raison de la richesse de son portefeuille d‘activités.

AT&T, valorisé autour de 238 milliards de dollars, s‘est pour sa part déjà renforcé dans les médias l‘an dernier en bouclant le rachat de l‘opérateur de télévision par satellite DirecTV pour 48,5 milliards de dollars.

L‘agence Bloomberg avait rapporté jeudi que des dirigeants des deux groupes avaient eu ces dernières semaines des discussions sur différents scénarios de coopération dont celui d‘une fusion.

L‘analyste de Cowen and Co, Doug Creutz, qui juge qu‘AT&T devra proposer au moins 100 dollars par action, essentiellement en trésorerie, pour acquérir Time Warner, s‘interroge sur l‘intérêt stratégique de racheter du contenu plus que de signer des accords de licences avec les producteurs.

“Qu‘est-ce qu‘ils obtiennent qu‘ils n‘auraient pas en signant des accords de licence avec Time Warner et à un prix beaucoup plus bas qu‘en rachetant toute la société?”, s‘interroge-t-il, ajoutant qu‘il ne voit pas quelles synergies seraient dégagées en “accolant distribution et le contenu”.

Les experts pensent par ailleurs qu‘AT&T devrait finir par obtenir le feu vert des autorités de la concurrence, qui ne manqueront pas d‘étudier de près cette acquisition.

Anya George Tharakan à Bangalore, Marc Angrand et Juliette Rouillon pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below